“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voici le smartphone que Trump ne veut pas que vous achetiez

Mis à jour le 19/09/2019 à 17:40 Publié le 19/09/2019 à 17:30
Selon les représentants français de Huawei présents à Munich, la décision de lancer le Mate 30 et le 30 Pro dans notre pays n’est pas encore prise.

Selon les représentants français de Huawei présents à Munich, la décision de lancer le Mate 30 et le 30 Pro dans notre pays n’est pas encore prise. Photo AFP

Voici le smartphone que Trump ne veut pas que vous achetiez

Comme à son habitude, Huawei a convié la presse européenne au lancement de son nouveau smartphone haut de gamme: le Mate 30.

Une évolution du P30 riche de nouveautés avec un écran incurvé à 88°, 4 capteurs photos en rond (qui ressemblent à un hublot de machine à laver) un capteur vidéo à 40 mp et de nouvelles fonctionnalités comme le contrôle par geste, le suivi des yeux, l’affichage d’infos écran éteint, l’hyper ralenti, un étonnant mode furtif qui fait disparaitre les infos affichées à l’écran si un autre visage est détecté derrière celui de l’utilisateur et d’autres merveilles qui font de la série Mate la préférée des technophiles.

Mais dans la salle du parc des expositions de Munich, où se tenait le keynote, l’ambiance n’était pas aussi festive que de coutume.

Le hic, en effet, c’est qu’à cause du bras de fer que l’administration Trump a engagé avec le constructeur chinois (qu’elle accuse d’espionnage, rien que ça), il n’est pas du tout certain que ce téléphone soit commercialisé en Europe.

Car s’il l’était, il n’aurait pas accès aux applications du PlayStore Android et devrait se passer des services Google (Google Maps, Gmail, Google Agenda, Google Drive..), de Facebook, de Twitter, d’Instagram et de la plupart des applis les plus en vogue.

L’utilisateur pourrait, certes, toujours passer par les sites internet de ces services pour continuer à les utiliser, mais son confort d’utilisation en pâtirait nettement. D’où la réticence des distributeurs français à inscrire le produit sur leurs catalogues de fin d’année.

Selon les représentants français de Huawei présents à Munich, la décision de lancer le Mate 30 et le 30 Pro dans notre pays n’est pas encore prise: "On étudie les meilleures options" déclare Stephane Curtelin, directeur marketing France de la marque.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.