“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

PHOTOS. Venturi inaugure ses nouveaux bureaux design à Monaco et poursuit sa quête de records

Mis à jour le 05/03/2020 à 09:51 Publié le 05/03/2020 à 09:11
Le patron du groupe Venturi, Gildo Pastor, entouré notamment de Susie Wolff, la boss de l’écurie de Formule E Rokit Venturi Racing, et du pilote brésilien Felipe Massa.

Le patron du groupe Venturi, Gildo Pastor, entouré notamment de Susie Wolff, la boss de l’écurie de Formule E Rokit Venturi Racing, et du pilote brésilien Felipe Massa. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

PHOTOS. Venturi inaugure ses nouveaux bureaux design à Monaco et poursuit sa quête de records

Ce mercredi, le groupe Venturi a inauguré ses nouveaux locaux au rez-de-chaussée du Gildo Pastor Center. 1100 m² où cohabitent différentes entités portées sur l’innovation, la compétition et la vitesse

Deux décennies d’une vision pionnière, d’innovations technologiques, de missions, de records de vitesse enregistrés. Depuis 2000, Venturi n’a guère chômé, a grandi à son rythme, a marqué les esprits, même des plus sceptiques.

Cette année, le groupe monégasque piloté par Gildo Pastor souffle ses 20 bougies. Premier cadeau d’anniversaire : le déménagement du siège social dans de vastes locaux au rez-de-chaussée du Gildo Pastor Center.

Onze étages plus bas que l’emplacement actuel. De vastes locaux - 1 100 mètres carrés de surface - qui abriteront, dès avril prochain, les différentes entités du groupe dont Voxan Motors, pour la construction de motos électriques, et Rokit Venturi Racing, pour le volet Formule E.

Les équipes ont inauguré, ce mercredi, leur nouvel espace de travail. Le béton brut et les conduits d’aération apparents contrastent avec les plafonds en pin et sapin, les éclairages doux et les ornements en bambou.

"Ces lieux sont à l’image de la marque. L’univers architectural retranscrit la technologie, la vitesse, l’écoresponsabilité", détaille Sacha Lakic, designer des lieux et de chacune des Venturi et Voxan produites.

Showroom des créations de Venturi

Les passants de la rue du Gabian avaient, mécaniquement, l’œil capté par l’imposant showroom.

Une sorte de musée où trônent les créations made in Venturi. La Formule E saison 2019/2020, la Volage, la Voxan Wattman. Et, au centre, le fleuron du groupe : la VBB-3. L’apparence d’une torpille, 11,35 mètres de longueur, 3,5 tonnes à la balance. C’est le véhicule électrique le plus rapide au monde : 549 km/h enregistré sur le lac salé de Bonneville aux États-Unis.

Un record que tentera de battre, de nouveau, Venturi en 2021 avec une version plus évoluée. "Cette fusée est la colonne vertébrale des différents postes de travail de Venturi et Voxan disposés autour d’elle", fait-on savoir chez Venturi. Derrière la zone dévolue à ces deux branches s’ouvre la deuxième partie du bâtiment, à savoir le département compétition de Rokit Venturi Racing, l’équipe de Formule E dirigée par Susie Wolff.

On y trouve notamment le simulateur de l’écurie. "C’est ici qu’on prépare les courses avec les pilotes et les ingénieurs. En circuit, on a de moins en moins de temps. Ce que nous apprenons ici, nous l’appliquons sur le circuit. On peut simuler la safety car, les bosses sur le circuit", explique Vithusanth Yogarajah, ingénieur simulateur.

Une moto gardée secrète

Dès avril, les équipes du groupe Venturi investiront ces 1100 m², pensés par SachaLakic, au rez-de-chaussée du Gildo Pastor Center, onze étages plus bas que l’actuel siège social.
Dès avril, les équipes du groupe Venturi investiront ces 1100 m², pensés par SachaLakic, au rez-de-chaussée du Gildo Pastor Center, onze étages plus bas que l’actuel siège social. Venturi/C. Dupont

Dernière zone du nouveau siège social : celle des ateliers de mécanique et des laboratoires d’électronique. Une zone bien gardée, à l’abri des regards indiscrets, où naissent les futures innovations estampillées Venturi. C’est là, notamment, qu’est actuellement assemblée la Voxan Wattman. Une moto aux courbes futuristes que conduira, en juillet prochain sur le lac salé d’Uyuni en Bolivie, l’ancien pilote de moto GP, Max Biaggi. Objectif affiché : battre le record du monde de vitesse de sa catégorie : 330 km/h. Le design est, pour l’heure, tenu secret et ne sera présenté en grande pompe que lors du prochain Top Marques. Avant, peut-être, un énième record dans la besace de Venturi. « Avec Gildo, on a toujours été au-devant des tendances, confie Sacha Lakic. À l’époque où on a sorti la première Fétish, les marques nous regardaient bizarrement. On nous prenait pour des extraterrestres. Aujourd’hui, vingt ans après, l’électrique devient, et est, une technologie dominante. »

En 2000, quand Gildo Pastor insuffle à Venturi le virage de la motorisation électrique, peu d’observateurs croyaient en ses chances de réussite. Deux décennies plus tard - et des missions et records de vitesses effectuées - le président du groupe Venturi est considéré comme un pionnier et un visionnaire. Hier matin, il était présent pour l’inauguration des nouveaux locaux.

Au cœur de ce nouveau siège social, un véritable showroom où l’on retrouve les créations automobiles innovantes de Venturi.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.