“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Orange et Somfy alliés pour connecter nos maisons

Mis à jour le 03/10/2020 à 20:55 Publié le 03/10/2020 à 20:54
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Orange et Somfy alliés pour connecter nos maisons

Quand l’un des principaux opérateurs mondial de télécommunication et le leader mondial de l’automatisation des ouvertures et des fermetures de la maison et du bâtiment annoncent un partenariat, c’est le signe indéniable que la domotique se démocratise.

L’accord des deux géants français (cocorico !) va ainsi permettre aux possesseurs de la box Tahoma (ou Connexoon) de Somfy de piloter leurs stores et volets automatisés via l’application d’Orange « Maison connectée » et même de définir des routines « Je rentre/Je sors », par exemple, qui seront capables de gérer seules les ouvertures de la maison en fonction de ses habitudes de vie.

Offre complète

Ce partenariat vient compléter l’offre domotique d’Orange disponible à travers « Maison connectée ». Le dispositif permet de sécuriser son logement, avec les détecteurs d’ouverture et de mouvement, veiller sur ses proches avec les caméras d’intérieur, maîtriser sa consommation électrique et son chauffage avec le thermostat Netatmo ou encore d’être alerté en cas d’incidents domestiques avec le détecteur de fuite d’eau et la prise intelligente. A moins que, DJ lumineux amateur, vous ne préfériez personnaliser votre intérieur avec les ampoules connectées couleur.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.