“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des humanoïdes aident les patients à Monaco

Mis à jour le 06/11/2015 à 07:29 Publié le 06/11/2015 à 07:27
Jacob Ward, le professeur Alain Pesce et Stéphane Valeri, mardi soir au Méridien, pour la présentation des premiers résultats des robots interactifs qui œuvrent notamment avec les malades d’Alzheimer.

Jacob Ward, le professeur Alain Pesce et Stéphane Valeri, mardi soir au Méridien, pour la présentation des premiers résultats des robots interactifs qui œuvrent notamment avec les malades d’Alzheimer. J.D.

Des humanoïdes aident les patients à Monaco

Le Rotary Club de Monaco vient d’offrir au Centre de gérontologie clinique Rainier-III un matériel encore expérimental mais déjà prometteur

 

Des robots pour aider les malades d'Alzheimer… L'idée peut paraître saugrenue, surtout lorsqu'elle est lancée un 24 décembre avec Roca, un humanoïde rouge et blanc de quelque 50 centimètres.

C'est pourtant celle qu'a eue le professeur Alain Pesce, chef de département du Centre de gérontologie clinique Rainier-III. Et les résultats sont, semble-t-il, suffisamment encourageants pour vite comprendre qu'il ne s'agit pas d'un simple jouet pour seniors.

"Très positif" pour les patients

"C'est très positif indiscutablement. La réaction des personnes nous a étonnés ; et nous n'en sommes qu'au début", note le professeur Alain Pesce.

Et d'expliquer: "Le robot ne juge pas. Le patient n'est pas confronté au regard de l'autre. Il n'y a donc pas de mise en échec. Ce matériel très sophistiqué parvient à sortir le malade de l'apathie dans le cas des personnes incapables de se mettre en action. Le robot peut être paramétré en fonction de chaque patient."

À défaut de bénéficier de médicaments contre la maladie d'Alzheimer, le défi, pour le corps médical, est de retarder la dépendance et d'optimiser les capacités des patients en s'appuyant sur toutes les thérapies et activités stimulantes.

"Les petits robots sont capables de beaucoup de choses"

"Les maladies du cerveau sont aujourd'hui irréversibles. Mais l'on peut retarder leur emprise avec diverses activités: sport, jeux, musique, note le Rotary club. Les petits robots sont capables de prendre en charge une partie plus ou moins grande des tâches répétitives, de capter l'attention des malades, de les faire participer avec du chant, des jeux, des questions."

En phase expérimentale, Roca, le premier petit robot, a été testé sur une dizaine de personnes à l'unité Denis-Ravera, "très orientée sur le non médicamenteux", souligne le professeur Alain Pesce.

Cette expérimentation quelque peu avant-gardiste n'aurait pas été possible sans le soutien financier du Rotary club de Monaco. Jacob Ward, président jusqu'en juillet 2016, attend aujourd'hui "des résultats cliniques".

Le Rotary est "pionnier dans l'utilisation de ces prototypes"

Mais lui, Hervé Colozier, responsable de l'action et les Rotariens sont convaincus du bien-fondé de la démarche. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ont investi dans l'acquisition des trois robots*.

"La programmation est ensuite faite en bénévolat. Nous sommes les pionniers dans l'utilisation de ces prototypes, à des fins thérapeutiques, pour seniors atteints notamment de la maladie d'Alzheimer. Nous avons fait un pari. C'est un challenge énorme."

Pour faire le premier bilan de neuf mois d'expérimentation, une soirée était organisée mardi soir au Méridien (siège de l'association). Soixante personnes, dont quarante Rotariens, ont ainsi pu recevoir le premier bilan du professeur Alain Pesce, en présence de Stéphane Valeri, conseiller de gouvernement pour les Affaires sociales et la Santé.

*L'achat de ces trois robots est le résultat d'un Trophée de golf organisé par le RC de Monaco et dont la prochaine édition se tiendra le 20 mai 2016.


Savoir +
Rotary club de Monaco - Le Méridien, 22 avenue Princess-Grace. info@rotary.mc


La suite du direct