“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Covid-19: un nouvel outil pour faciliter la vaccination

Mis à jour le 11/05/2021 à 08:46 Publié le 11/05/2021 à 08:00
A tout juste 24 ans, Guillaume Rozier est devenu le “date scientist” du moment.

A tout juste 24 ans, Guillaume Rozier est devenu le “date scientist” du moment. Photo AFP

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Covid-19: un nouvel outil pour faciliter la vaccination

Son travail est salué par Emmanuel Macron, ses graphiques sont consultés et repris par Jean Castex. Guillaume Rozier est, à tout juste 25 ans, LE “data scientist” (scientifique des données) du moment. Avant l'ouverture à la vaccination pour tous les majeurs ce mercredi 12 mai, il revient sur ses deux créations devenues des références du suivi de la pandémie, Covidtracker et Vitemadose.

Dès ce mardi soir, à minuit, toutes les personnes ayant plus de 18 ans pourront essayer de réserver un créneau de vaccination. "Vitemadose" risque d’être pris d’assaut…
C’est effectivement ce que je pense. J’attends encore des retours officiels du gouvernement. Les règles ne sont pas encore totalement définies. De ce que je sais, l’ouverture se ferait pour les rendez-vous du jour et ceux du lendemain.

De nouveaux créneaux vont-ils être, de fait, ouverts?
Sincèrement, je ne pense pas. Cette sous-classe, qui concerne toutes les personnes majeures, est une bonne idée dans le sens où, l’objectif est de ne pas gaspiller des doses. Ce n’est pas une accélération massive de la vaccination. C’est dans un but d’optimisation et de ce côté-là, c’est bien vu.

Des outils vont-ils être mis en place, sur votre site, pour faire face à cette nouveauté?
Oui. Un qui risque d’être très utilisé. Il va s’appeler "Chronodose". Ce dernier va être mis en place soit mardi soir, soit mercredi matin au plus tard. Grâce à cet outil, nous voulons permettre à toutes les personnes de plus de 18 ans de trouver, le jour même ou le lendemain, un créneau de vaccination vacant laissé libre par une personne éligible.

Comment cela va-t-il se matérialiser sur le site?
On va mettre en place un bandeau rouge qui sera difficile à rater! (rires). Sinon, quand l’utilisateur se rendra sur la page d’un centre de vaccination via son smartphone, une petite cloche apparaîtra. En cliquant dessus, il pourra activer les notifications sur ce centre. Dès qu’un créneau sera remis en ligne, il en sera immédiatement alerté.

C’est à ce moment précis que la course débute…
Le plus rapide sera le premier servi. C’est comme ça depuis le départ. Je rappelle qu’avec le site "Vitemadose" nous servons uniquement de relais. Nous redirigeons les internautes vers des plateformes comme doctolib, etc.

Vos sites "Vitemadose" et "Covidtracker" sont devenus les références de la vaccination et du suivi de la pandémie. Vous attendiez-vous à un tel succès?
Je suis autant spectateur que vous! Ce n’était ni prévu, ni anticipé. Je n’avais pas du tout l’ambition de ça, j’étais à l’époque un simple étudiant qui terminait son stage… J’ai commencé par un graphique, puis quand j’en ai eu marre de l’envoyer à tout le monde je me suis dit "Tiens, si je le mettais sur une page blanche, sur un site internet?" C’est comme ça que Covidtracker est né. De jour en jour, de semaine en semaine, j’ai pu bénévolement y apporter des modifications pour en faire ce qu’il est aujourd’hui.

Vous continuez, à côté, de travailler…
Oui. Je suis toujours consultant en informatique pour une entreprise. "Covidtracker" et "Vitemadose", je m’en occupe sur mon temps libre. Je vous en parle comme une passion mais je vous assure, c’est du boulot (rires). D’ailleurs, heureusement que je suis épaulé par des dizaines de bénévoles. à nous tous, on a réussi à faire un truc sympa.

Qu’est-ce qui a changé dans votre vie?
Vous parler, par exemple! Avant ça, je n’avais jamais parlé à des journalistes, pas fait de plateau télé. Je n’y étais pas forcément préparé mais c’est une expérience cool. Je pensais faire vite le tour, que m’occuper des données Covid allait me saouler… mais finalement, ça me passionne. À aucun moment, depuis le début, je me suis forcé à faire ça.

Vous devez recevoir des retours de la France entière…
Clairement. Et je pense que c’est ce qui m’a aussi fait tenir. J’ai reçu des messages comme "Merci, grâce à vous, j’ai sauvé ma mère" ou encore "Grâce à "Covidtracker", je comprends mieux l’épidémie". Il n’y a rien de plus motivant.

Quel conseil vous donneriez à une personne de 18 ans qui voudrait absolument se faire vacciner rapidement?
De se rendre sur "Vitemadose" dès 00h01 et de rester à l’affût. D’activer les notifications de "Chronodose" et de ne pas lâcher. Des créneaux, il y en aura. Et j’espère rapidement pour tout le monde. C’est tout ce que je souhaite.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.