“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Après son tour du monde historique, quel avenir pour l'avion Solar Impulse?

Mis à jour le 27/07/2016 à 11:33 Publié le 27/07/2016 à 11:44
Solar Impulse n'a pas encore la capacité des avions à énergie fossile, mais il prouve la possibilité d'une énergie alternative.

Solar Impulse n'a pas encore la capacité des avions à énergie fossile, mais il prouve la possibilité d'une énergie alternative. Photo EPA/MAXPPP

Après son tour du monde historique, quel avenir pour l'avion Solar Impulse?

L'avion solaire s'est posé dans la nuit de lundi à mardi à Abu Dhabi après avoir parcouru 43.042 kilomètres sans une goutte de carburant.

Les mots sont de Marion Cotillard, publiés sur Instagram: "Merci de nous faire rêver, merci d'inspirer l'humanité. C'est un grand pas pour elle et un immense pas pour la planète et ceux qu'elle abrite".

Depuis plusieurs semaines, l'actrice poste sur les réseaux sociaux des messages de soutien au projet de Solar Impulse.

Lundi soir, l'équipe est entrée en contact avec elle via Twitter pour lui proposer de converser quelques minutes avec Bertrand Piccard. Une discussion en toute simplicité alors que le pilote était encore dans son cockpit au dessus des Émirats.

Réconcilier économie et écologie

Un exemple parmi d'autres de la force de frappe de l'aventure Solar Impulse dont l'investissement en communication a été presque aussi conséquent qu'en technologie. Une façon de préparer l'après-Solar.

"Ce n'est pas seulement une première dans l'histoire de l'aviation, c'est avant tout une première dans l'histoire des énergies. Je suis sur que dans dix ans, nous verrons des avions électriques transporter des passagers pour des vols commerciaux", a affirmé Bertrand Piccard après son exploit.

Car c'est ainsi qu'il entend transformer la force de son aventure. Solar Impulse sera le porte-voix d'une plateforme chargée de promouvoir les énergies propres. Et défendre leurs atouts auprès des décideurs internationaux.

"Avec Solar Impulse, nous avons poussé les énergies renouvelables vers leurs capacités les plus folles, en montrant qu'on pouvait réduire par deux nos émissions de gaz à effet de serre", assure le pilote qui espère avoir "réconcilié l'écologie et l'économie".

Avec une vitesse moyenne de 90 km/h, Solar Impulse n'a pas encore la capacité des avions à énergie fossile. Mais il prouve la possibilité d'une énergie alternative.

Des drones solaires

Si elle est encore très discrète sur l'avenir, l'équipe autour de Bertrand Piccard et André Borschberg réfléchit depuis plusieurs semaines au développement de drones alimentés par l'énergie solaire qui pourrait servir à des missions de télécommunications.

Mais pour l'instant, ils vont prendre le temps de savourer leur victoire. À commencer par une grande fête qui devrait réunir l'équipe au complet ce jeudi à Monaco.

L'avion lui, devrait rester quelques temps à Abu Dhabi pour être démonté. Avant d'atterrir, dans un musée!

à partir de 1 €


La suite du direct