“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

X. Yang : Je reviendrai encore plus forte

Mis à jour le 26/07/2019 à 10:14 Publié le 26/07/2019 à 10:13
La pongiste Xiaoxin Yang (ici aux Jeux méditerranéens en juin 2018).

La pongiste Xiaoxin Yang (ici aux Jeux méditerranéens en juin 2018). Gaetan Luci / Palais princier

X. Yang : Je reviendrai encore plus forte

La pongiste monégasque, 4e des Jeux européens, a manqué d’un rien sa qualification pour les JO. Elle espère toujours décrocher son billet pour Tokyo 2020

À Minsk, aux 2es Jeux européens, Xiaoxin Yang (tennis de table) est arrivée quatrième. « C’est une très belle performance qu’il convient de souligner, précise Yvette Lambin-Berti, secrétaire général du Comité olympique monégasque. Xiaoxin a fait un tournoi de très grande qualité face à des concurrentes de taille. Ces Jeux lui seront bénéfiques, elle doit positiver. »

Après quatre parties rondement menées, la pongiste monégasque s’est retrouvée dans le dernier carré. En demi-finale, face à l’Allemande Han Ying, il s’en est fallu de peu puisque tout s’est joué lors de la dernière manche, à deux petits points seulement (9-11) au terme d’un duel épique de plus de 1 h 10.

« Ce match m’a marquée physiquement et mentalement. » Usée, la Monégasque s’inclinait dans la petite finale, échouant donc de peu au pied du podium. Elle manquait dans la foulée d’un rien la qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, puisque les trois premières places permettaient de valider un billet pour les prochaines olympiades. Battue, mais pas abattue, la représentante de la principauté : « Je suis quand même contente du résultat même si la déception est quelque peu au rendez-vous. Avec le recul, je me dis que j’ai une marge de progression importante qui me permettra de faire encore mieux. »

« L’expérience a fait la différence »

En Biélorussie, Xiaoxin Yang est allée jusqu’au bout de l’effort face à des adversaires qui avaient beaucoup plus d’expérience. « Je n’ai pas perdu d’un point de vue technique. C’est l’expérience qui a fait tout simplement la différence. J’ai joué contre des filles qui ont dix ans de compétitions derrière elles. Cette compétition me permettra de revenir encore plus forte. »

Après avoir coupé pendant une semaine, Xiaoxin est repartie au charbon. Direction la Chine pour un stage d’un mois, avant de disputer l’Open de la République Tchèque. Pas encore qualifiée donc pour les prochains Jeux Olympiques, la pongiste « rouge et blanc » se veut « optimiste et confiante. J’ai très envie de représenter Monaco aux JO, je rêve de cette occasion. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct