Rubriques




Se connecter à

Vraiment pas photo

La Roca Team a encore dévoré Limoges et obtenu sans problème son ticket pour les demies

A Limoges, François PaturleRecueilli par F.P. Publié le 27/05/2019 à 10:16, mis à jour le 27/05/2019 à 10:17
Robinson (n°22) et Ouattara défieront Dijon ou Strasbourg lors des demies.
Robinson (n°22) et Ouattara défieront Dijon ou Strasbourg lors des demies. archives Cyril Dodergny

Un coach du CSP, François Peronnet, sifflé par Beaublanc à la présentation des équipes… Obradovic, coach de l’ASM et ancien du CSP, applaudi à son tour… A Limoges, question basket, et bien plus qu’à Monaco, on a été habitué au caviar. Un quart de finale de play-offs ne contentera personne dans le Limousin, mais le CSP n’ira pas plus loin cette année. Encore dominatrice, impressionnante de solutions à tous les niveaux, la Roca Team a validé dans le temple de Beaublanc sa place pour les demi-finales des play-offs (première manche le 1er ou le 2 juin à Monaco). Après sa victoire de l’aller vendredi (93-73), Monaco a toujours fait la course en tête et laissé au final une addition encore plus corsée. La leçon a même tourné au festival quand l’ASM a engrangé un + 32 dans le 4e quart-temps (86-54, 36e). Monaco a confirmé un signal déjà entrevu, cette escouade possède l’étoffe d’un candidat sérieux au titre de champion.

A propos de sérieux, pas un bruit, hormis le bruit des fourchettes, ne filtrait de la salle du repas des Monégasques, pris cinq heures avant la rencontre. Concentration maximale, mines fermées en arrivant à la salle, cette Roca Team du commandant Obradovic a le visage d’une équipe en mission.

 

Quand Yakuba Ouattara a crié sa rage de vaincre, après deux réussites à 3-pts d’affilée, Limoges a définitivement cessé d’y croire, si tenté que le CSP y ait cru vraiment dans cette double confrontation. Hier soir, en attendant de régler la mire à 3-pts, la Roca Team avait déjà fait la différence. Kika et Buckner ont dominé dessous, Zeek Jones (qui confirme sa montée en puissance) et Dee Bost ont été souverains à la mène, Paul Lacombe était dans les bons coups…

L’ASM aura désormais une semaine pour préparer sa demie (1er ou 2 juin), contre Dijon ou Strasbourg. Avec un costume de favori qu’il faudra encore gérer. Face au CSP, cela n’a pas posé de problème aux hommes de Sasa Obradovic.

3-2

Le coach monégasque est « heureux » pour ses joueurs, qualifiés pour le dernier carré.
Le coach monégasque est « heureux » pour ses joueurs, qualifiés pour le dernier carré.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.