“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

VIDEOS. L'AS Monaco s'éclate contre Montpellier (4-1)

Mis à jour le 18/08/2013 à 21:22 Publié le 18/08/2013 à 15:55
Rivière, trois buts au compteur dimanche contre Montpellier.

Rivière, trois buts au compteur dimanche contre Montpellier. Frantz Bouton

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDEOS. L'AS Monaco s'éclate contre Montpellier (4-1)

Le Louis-II a retrouvé la Ligue 1. Pour le compte de la 2e journée, l'AS Monaco a facilement écarté Montpellier (4-1).

Le Louis-II a retrouvé la Ligue 1. Pour le compte de la 2e journée, l'AS Monaco a facilement écarté Montpellier (4-1). 

Monaco déroule déjà. L'ASM s'est largement imposé face à) Montpellier (4-1) dimanche après-midi au Louis-II. Après l'ouverture du score de Falcao et l'égalisation de son compatriote Montano, Rivière est sorti de sa boîte pour inscrire un triplé.

>> Revivre le direct commenté

Après la victoire, déjà prometteuse, à Bordeaux la semaine passée, l'AS Monaco s'affiche décidément en candidat sérieux pour le titre. Privés de Moutinho et Rodriguez, les Monégasques n'ont jamais paru en souffrir.

Rivière déchaîné

Après le round d'observation, Falcao ouvrait la marque sur un penalty finement provoqué par Ocampos (18e, 1-0). Carvalho et Kurzawa surpris, l'attaquant colombien de Montpellier, Montano, égalisait de la tête dans la foulée (24e, 1-1).

Mais Rivière déversait tout son talent sur la partie, et coulait bientôt le MHSC. Juste avant la pause, sur une action longtemps contestée par les Héraultais, il prenait le meilleur sur Congré pour lober Pionnier (44e, 2-1).

Peu avant l'heure de jeu, opportuniste, il était le mieux placé pour, du genou, catapulter dans le but un corner de Ferreira (58e, 3-1).

Un sens du placement qui a même payé une troisième fois en fin de partie. Un ballon mal dégagé par sa défense est boxée par le portier montpelliérain. Et le ballon de retomber sur le crâne de Rivière, seul devant le but vide (80e, 4-1).

Seulement devancés par l'OL à la différence de but, les Monégasques se classent 2es de Ligue 1. Pour l'instant, les retrouvailles se passent mieux que sans accroc.


LES REACTIONS

Claudio Ranieri: "Un début de saison parfait"

"Le début de saison est parfait. Le début de match a été très dificile. On a bien répondu. On a bien joué. Je suis satisfait et heureux. Mais je pense déjà au prochain match. Rivière? Il s'entraîne tous les jours avec beaucoup de professionnalisme. Cette année, il n'a pas de problème physique. Il joue en profondeur. Il peut très bien jouer avec Falcao."

 

>> La réaction de Claudio Ranieri en vidéo

Emmanuel Rivière: "Marquer trois buts, c'est inoubliable"

Auteur d'un hat-trick face à Montpellier, Emmanuel Rivière a chipé la vedette à Falcao pour cette première au Louis II. Déjà 4 buts en 2 matchs. Il est l'homme de ce début de saison. "C'est le premier triplé de ma carrière. C'est quelque chose d'inoubliable. Mon premier but? Je me bats. Le défenseur s'estime lésé. Mais je fais toujours tout pour marquer des buts. J'ai toujours cru en moi. Le coach me fait confiance. J'ai fait une très bonne préparation. Je reprends du plaisir à jouer. Je joue avec des stars dans un super club. J'apprends beaucoup. Le système en 4-4-2 me convient parfaitement."

 

>> La réaction d'Emmanuel Rivière en vidéo

Jean Fernandez: "En colère contre l'arbitrage"

Jean Fernandez ne digère pas. Un but juste avant la mi-temps sur une action litigieuse, une expulsion pour une faute "pas évidente", l'entraineur de Montpellier était passablement remonté contre l'arbitrage après la défaite de son équipe face à Monaco (4-1). "Je suis en colère. En colère parce que Monaco est plus fort que nous. Mais l'arbitre a été très sévère avec nous.. Sur le but avant la mi-temps, il y a faute de Rivière. C'est le tournant du match. Si on arrive à la mi-temps à 1-1, c'est un autre match. J'ai revu les images, l'expulsion de Congré est aussi très sévère. Sur la physionomie de la 1re mi-temps, on ne mérite pas ce score. Très sincérement, je pense que l'arbitre a fait une faute. On ne méritait pas ça."

 

AVANT LE MATCH...

AS Monaco

Après la convaincante victoire à Bordeaux en ouverture de la saison, l'ASM est déjà attendue pour une confirmation, dimanche après-midi face aux Héraultais.

Ce sera toujours sans Moutinho, et sans Rodriguez non plus. Les deux joueurs, blessés, ne sont pas dans le groupe retenu par Claudio Ranieri.

Des absences qui devraient permettre à Valère Germain de débuter la rencontre, en soutien de Falcao.

La décla du milieu de terrain Mounir Obbadi à Nice-Matin: "C'est une équipe très dure à bouger, qui a beaucoup de caractère avec de l'agressivité dans le bon sens du terme. Même à dix contre Paris, ils ont su maintenir le résultat. On doit s'attendre à un match difficile."

La compo possible: Subasic - Fabinho, Carvalho, Abidal, Kurzawa - Obbadi, Toulalan - Ocampos, Germain, Ferreira-Carrasco - Falcao.

Montpellier HSC

Après Paris, Monaco. Sans répit, le champion de France 2012 commence sa saison par les deux épouvantails de la Ligue 1. Dure entrée en matière pour le nouvel entraîneur, Jean Fernandez.

En infériorité numérique face au PSG, les Héraultais ont néanmoins accroché le nul.

Si l'équipe n'a plus grand chose à voir avec celle qui a décroché le titre il y un an et des brouettes, quelques individualités se démarquent. Cabella, notamment, semble le maillon fort de cette équipe.

La décla de l'attaquant colombien Victor Hugo Montano: "Falcao est quelqu'un de très humble. Une personnalité tranquille. Une grosse star en Colombie, mais qui ne se prend pas pour une star. Il est capable de faire des choses extraordinaires. Il fera très mal à la Ligue 1."

La compo possible: Pionnier - Mézague, Hilton (cap), congré, Tiéné - Stambouli, Marveaux, Cabella - Camara, Herrera, Mounier.

Rivière, trois buts au compteur dimanche contre Montpellier.
Rivière, trois buts au compteur dimanche contre Montpellier. Frantz Bouton

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.