“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Vasilyev (AS Monaco): "Aucune clause de départ pour Falcao"

Mis à jour le 01/11/2013 à 11:50 Publié le 01/11/2013 à 11:03
Le buteur colombien de l'AS Monaco, Radamel Falcao.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Vasilyev (AS Monaco): "Aucune clause de départ pour Falcao"

Dans une interview publiée vendredi dans le quotidien sportif espagnol Marca, Vadim Vasilyev revient sur les nombreuses rumeurs qui entourent la situation de la star de l'AS Monaco, Falcao.

Dans une interview publiée vendredi dans le quotidien sportif espagnol Marca, Vadim Vasilyev revient sur les nombreuses rumeurs qui entourent la situation de la star de l'AS Monaco, Falcao.

Et répond à Florentino Perez, le président du Real Madrid, qui avait récemment assuré que l'attaquant colombien souhaitait rejoindre le club madrilène. "Je connais Florentino et je le respecte beaucoup. Il dirige l'un des meilleurs clubs du monde, mais j'ai trouvé quelques uns de ses commentaires concernant des joueurs sous contrat avec Monaco, inappropriés. Falcao a signé un contrat de cinq ans et, si je dois le dire cent fois je le ferai, il n'y a aucune clause de départ. Nous avons fait un grand effort pour le faire venir ici. Ca n'aurait aucun sens qu'il parte cet hiver ou l'été prochain."

Egalement interrogé au sujet de Victor Valdes, "à Monaco à 99%" selon différents médias, le vice-président monégasque affirme que c'est "un gardien légendaire", mais qu'il "ne serait pas adéquat de parler d'un joueur sous contrat avec Barcelone".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.