Rubriques




Se connecter à

Une équipe pour l'avenir

Après une saison irrégulière et des problèmes de gymnase, Monaco Futsal est tout de même parvenu à se retrouver dans le groupe de tête, occupant actuellement la quatrième place, à un mois de la fin du championnat futsal du District de la Côte d'Azur.

Ilona CHIABAUT Publié le 04/05/2017 à 05:12, mis à jour le 04/05/2017 à 05:12
L'équipe Monaco Futsal :  (en bas de gauche à droite) Ahmed, David, Victor, Lucas ; (deuxième rang) Jonathan, Stephan, Frédéric, Ricardo, Coelho, Julien, JC Haddad.
L'équipe Monaco Futsal : (en bas de gauche à droite) Ahmed, David, Victor, Lucas ; (deuxième rang) Jonathan, Stephan, Frédéric, Ricardo, Coelho, Julien, JC Haddad.

Après une saison irrégulière et des problèmes de gymnase, Monaco Futsal est tout de même parvenu à se retrouver dans le groupe de tête, occupant actuellement la quatrième place, à un mois de la fin du championnat futsal du District de la Côte d'Azur.

 

Les matchs que les Monégasques ont disputés n'ont pas toujours été faciles puisqu'ils ont fait face à de nombreuses blessures. À cause d'un manque de joueurs, l'équipe a d'ailleurs dû faire appel aux jeunes de l'Académie, moins expérimentés, face à des adversaires de taille mais qui ont pourtant montré qu'ils étaient pleins de motivation.

Actuellement, l'objectif des Rouge et Blanc est de conserver cette place au classement. Malgré les différences présentes au sein de l'équipe, tous partagent la même passion du sport et s'entraînent dur pour le plus grand plaisir de Jean-Claude Haddad. En effet, le président de Monaco Futsal est satisfait de voir qu'un bon groupe se forme, avec des joueurs très assidus et forts mentalement. Pour lui, la discipline et le respect sont les conditions nécessaires pour obtenir de bons résultats. « Même s'ils n'atteignent pas les sommets du classement dans l'immédiat, je leur fais entièrement confiance pour la suite », confie-t-il.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.