Rubriques




Se connecter à

Une deuxième journée de championnat riche en buts

La Sûreté publique avait remporté le 25e Trophée de la Ville de Monaco la saison dernière.

Publié le 14/09/2019 à 10:21, mis à jour le 14/09/2019 à 10:21
L’équipe de l’Hôpital de Monaco a réalisé un gros match en l’emportant 7-1 face à la Poste.	(DR)
L’équipe de l’Hôpital de Monaco a réalisé un gros match en l’emportant 7-1 face à la Poste. (DR)

La Sûreté publique avait remporté le 25e Trophée de la Ville de Monaco la saison dernière. Son adversaire, M.I. Monaco SAM, avait gagné le 42e Challenge Prince-Rainier-III. Cela laissait présager un beau match entre ces deux poids lourds.

Le début de partie est très équilibré et reste indécis jusqu’à l’ouverture du score de Marco da Silva Guimaraes (26’). En seconde période, un quart d’heure après la reprise, David Nicolas Luci parvient à égaliser et l’issue du match revient incertaine. Malgré les efforts de Guillaume Tulimeri et Jonathan Costa dans les rangs de la Sûreté, le sort va pencher en faveur de M.I. Monaco qui crucifie son adversaire dans les dernières minutes de jeu. Helder Ricardo Lopes de Carvalho trouve la faille (72’), avant qu’André Manuel Lima Miranda (75’) ôte tout espoir aux représentants de la Sûreté publique. Score final : 3-1.

Score fleuve pour la Mairie

Brillant finaliste de la Coupe Prince Albert II la saison dernière, la formation de la Mairie reste sur sa lancée en ce début de championnat. Opposés au Groupe SMEG/SMA, les Municipaux ont imposé leur jeu rapide et engagé grâce à un collectif impressionnant. Maxime Ravez trouve la faille en tout début de match (10’), suivi par Cédric Miquet (15’) et par leur capitaine Emmanuel Miquet (38’) : 3-0 à la mi-temps. Malheureusement pour le Groupe SMEG/SMA, la deuxième période débute sur le même rythme. Le réalisme sans pitié de l’équipe de la Mairie permet d’ajouter cinq nouveaux buts au compteur 15 minutes seulement après la reprise. Maxime Ravez à nouveau (46’, 59’), Anthony Rinaldi (48’), Emmanuel Miquet (52’) et Charles Pecoraro (55’) en sont les buteurs. Le Groupe SMEG/SMA, qui n’a jamais baissé les bras, réussit à convertir deux de ses occasions de but grâce à un doublé de Kevin Demelas (50’, 63’).

 

Cinq minutes plus tard, Laurent Turuani expédie un bolide des trente-cinq mètres dans la lucarne (9-2). En toute fin de partie, Anthony Rinaldi score une dernière fois et concrétise la domination de la Mairie (10-2).

L’Hôpital distance la Poste

Les vingt premières minutes de la rencontre entre l’Hôpital de Monaco et la Poste sont relativement indécises. Un début de match équilibré qui prend fin avec l’ouverture du score de Grégory Delcroix (18’). L’équipe de la Poste subit alors un passage à vide dans lequel Jérémy Florier (24’) puis Anthony Boffa (31’, 33’) s’engouffrent, portant l’avantage de l’Hôpital à 4-0 à la pause.

Peu après la reprise, Pierre Chevalier trouve lui aussi l’ouverture (5-0). Pourtant, sous l’impulsion de Julien Perchat et Bruno Stable, les Postiers se montrent supérieurs dans la maîtrise du ballon afin de combler leur retard. Des efforts récompensés avec la réduction de l’écart de Julien Cohen (5-1). Cependant, ces offensives coûteront cher puisque, en contre, les hospitaliers douchent les espoirs de leur adversaire. Ainsi, Adrien Cichon (68’) et Jean-Philippe Berto clôturent le score à 7-1.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.