Rubriques




Se connecter à

Une année de sport et d’émotions en Principauté

Retour sur 365 jours de football, de basket, de Formule 1 ou d’athlétisme à Monaco. Mais surtout d’émotion : la joie, la curiosité, la surprise, le choc…

N. H. Publié le 31/12/2015 à 11:36, mis à jour le 31/12/2015 à 11:41
Et de trois. Nico Rosberg a remporté une nouvelle fois le Grand Prix de Monaco, cette année. Celui qui est arrivé en Principauté âgé de seulement quelques semaines intègre donc le cercle très fermé des triples vainqueurs du Grand Prix. Et sur le fil, en plus. Au 64e tour, alors que Lewis Hamilton est devant, un accident vient chambouler tout l’ordre établi. L’Anglais change de pneus, pendant que Nico Rosberg poursuit la course… et finit par s’imposer chez lui, sur ce circuit où il vient « en scooter ». (Photo Cyril Dodergny)

Le sport a son propre calendrier.Pas forcément collé à l’année civile. Mais impossible de revenir sur une année en Principauté sans évoquer cette activité. C’est une évidence, au premier coup d’œil dans le rétroviseur : le ballon rond, orange, la Formule 1 ou l’athlétisme ont éclairé l’actualité monégasque. Surtout, le sport draine aussi, dans son sillage, son lot d’émotions. La joie lors de la montée en Pro A de l’AS Monaco basket. La surprise lors du record battu lors du meeting Herculis. Le choc lors de l’éclatement au grand jour du scandale de dopage au sein du monde de l’athlétisme qui a trouvé un écho en Principauté. L’impression d’être dans l’expectative pendant le mercato de l’AS Monaco, en football. Au fond, c’est de tout cela à la fois qu’il est question quand on parle de sport, peut-être davantage encore que de résultats.

Rosberg à la maison

Basket : La montée en Pro A, un conte de fées pour l’AS Monaco

La Roca Team en Pro A. L’AS Monaco s’est illustrée, cette année, en remportant le titre de champion de France de Pro B. Et surtout en accédant à la Pro A, la première division de basket française.Une première depuis 24 ans, au terme d’un pari un peu fou : le club a réalisé trois montées en quatre saisons. La dernière de ces accessions s’est déroulée en mai dernier, après une victoire à Saint-Quentin (95-83). « Un conte de fées qui devient réalité », selon Sergei Dyadechko, le président du club. (Photo Jean-François Ottonello).

ASM : des performances et des départs

Difficile de dresser un bilan de la saison 2014-2015 de l’AS Monaco. Il faut d’abord noter des performances, comme la victoire contre Arsenal en huitièmes de finale de la Ligue des Champions.La saison a aussi, voire surtout, été marquée par plusieurs gros départs lors du mercato estival : Martial, Abdennour, Kondogbia… En attendant, les Rouge et Blanc restent deuxième de Ligue 1. (Photo J.-F. Ottonello/ Cyril Dodergny).

Athlétisme : scandale au sein de l’IAAF

Novembre dernier. Perquisition au siège monégasque de l’International association of Athletics Federations. Une affaire de corruption au sein de la fédération mondiale d’athlétisme éclate au grand jour. Il est notamment question de chantage d’athlètes - fuites de listes d’athlètes soupçonnés de dopage, « nettoyage » de passeport biologique… Dans ce dossier, l’ex-président de l’IAAF Lamine Diack, est mis en examen pour corruption passive et blanchiment aggravé. (Photo Michael Alesi).

Un record battu au meeting Herculis

AGENCE MONACOHerculis 2015 Monaco au Stade Louis II1500M FEMMEVAINQUEUR DIBABA
Beaucoup de performances, cette année au meeting Herculis. Le stade Louis-II a d’abord été le théâtre d’un nouveau record du monde, cette année. Genzebe Dibaba a établi ici le record du monde du 1500 mètres 3’50’’07. Un autre record, du meeting celui-ci, a été battu en juillet. La performance revient au sprinter américain Justin Gatlin, qui a couru le 100 mètres en 9’78. (Photo Patrice Lapoirie/ Michael Alesi).

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.