“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un week-end à oublier

Mis à jour le 25/02/2016 à 05:02 Publié le 25/02/2016 à 05:02
Déception pour les garçons de N2M après cette défaite inattendue qui met fin à l'invincibilité de l'équipe.	(DR)
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Un week-end à oublier

Les trois équipes nationales de l'ASM Volley-Ball ont connu un week-end compliqué avec trois défaites sur trois matchs disputés.

Les trois équipes nationales de l'ASM Volley-Ball ont connu un week-end compliqué avec trois défaites sur trois matchs disputés. Ces revers ne contrarient cependant pas les espoirs et les objectifs fixés en début de saison qui sont, selon le président Christian Palmaro, toujours réalisables.

Au vu des derniers résultats de la N2F, et d'une entrée en matière réussie face à Firminy, les joueuses de Mickael Blondeau étaient favorites pour la rencontre à domicile face à Saint-Chamond. L'équipe n'est pourtant pas parvenue à confirmer son statut de candidat potentiel à la montée avec une défaite en 5 sets (26-24, 20-25, 25-16, 27-29, 13-15). Les filles ont faibli mentalement en se laissant dépasser au fil des sets par une équipe de l'Entente qui a pris un ascendant psychologique sur l'ASM. Ce revers est une contre-performance, mais les Monégasques peuvent se rassurer : elles ont pris un point et restent à deux points du leader provisoire, Béziers.

Défaite inattendue en N2M

Après avoir repris quelques points au leader Mende, la N2M comptait préserver son invincibilité en 2016 dans un match qui s'avérait périlleux avec un déplacement à Alès. Dans cette rencontre, les joueurs de Dragan Pezelj étaient tout près de réaliser une belle performance, en menant notamment 2 sets à 1, mais leurs adversaires en avaient décidé autrement. L'ASM a finalement été défaite en 5 sets (20-25, 25-16, 25-18, 23-25, 15-8).

Avec ce revers, la N2M voit le leader Mende s'échapper avec 6 points d'avance mais conserve tout de même sa place de dauphin, avec 3 points d'avance sur Arles.

Enfin, après une nouvelle trêve, la N3M de Gilles Brillant recevait un candidat à la montée en Nationale 2, Avignon, comptant 24 points depuis le début de la saison, soit 14 de plus que l'ASM. Cet écart de niveau de performance depuis le début de saison s'est confirmé avec une défaite à sens unique (17-25, 16-25, 18-25). Difficile de tirer des enseignements après un tel match mais l'essentiel reste que l'équipe soit toujours 8e, avec deux points d'avance sur la zone de relégation.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.