“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un joueur de tennis de Monaco frappé par un coach à Madrid

Mis à jour le 07/05/2013 à 08:03 Publié le 06/05/2013 à 11:00
Thomas Drouet (en haut à droite) a porté les couleurs de Monaco pour la Coupe Davis.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un joueur de tennis de Monaco frappé par un coach à Madrid

Le père et entraîneur du joueur Australien Bernard Tomic a violemment frappé l'ex-joueur monégasque et sparring-partner de son fils, Thomas Drouet, en marge du tournoi de Madrid.

Et John Tomic disjoncta... Le père et coach de Bernard, actuel 53e joueur mondial, est accusé par l'ex-joueur monégasque Thomas Drouet de violences, en marge du tournoi de Madrid.

Selon la presse australienne, l'entraîneur du plus grand espoir du tennis (20 ans) australien aurait asséné un coup de boule au sparring-partner de son fils dans une chambre de l'hôtel des joueurs à Madrid.

Bilan: nez cassé, arcade sourcillière ouverte, sérieuse commotion au niveau des cervicales et séjour aux urgences d'un hôpital madrilène.

L'ancien joueur de Coupe Davis de Monaco (ex 1037e mondial, classé - 15 en France) a immédiatement porté plainte. Son présumé agresseur a été interpellé dans la foulée et placé en garde à vue. Il devait être jugé en comparution immédiate ce lundi après-midi.

Deux versions de l'agression

Deux versions de l'incident existent. Thomas Drouet serait intervenu alors que Bernard Tomic et son père John, qui est aussi son entraîneur, avait une violente dispute lors d'une séance d'entraînement. Ou alors l'incident aurait eu lieu dans une chambre d'hôtel alors que les relations entre John Tomic et Thomas Drouet étaient tendues depuis plusieurs jours.

Selon L'Equipe, John Tomic aurait "perdu ses nerfs après que l'employé de son fils lui eut signifié qu'il n'appréciait pas la façon dont il venait de lui parler".

John Tomic, le sanguin

John Tomic a déjà fait parler de lui par le passé pour ses virulentes explosions de colère, notamment à l'encontre du directeur de l'Open d'Australie 2010, coupable à ses yeux d'avoir programmé un match de son fils à un horaire trop tardif. En 2012, lors du tournoi de Miami, Bernard Tomic avait demandé à l'arbitre de son match contre l'Espagnol David Ferrer de donner un avertissement à son père assis en tribune, car son comportement le gênait.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.