“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un 2e titre de champion de France pour Téo Andant

Mis à jour le 21/07/2017 à 05:13 Publié le 21/07/2017 à 05:13
Après ce titre, Téo Andant se mesure maintenant aux meilleurs d'Europe.	(DR)

Un 2e titre de champion de France pour Téo Andant

Jamais deux sans trois !

Jamais deux sans trois ! En 1992, Olivia Leclercq, la fille du président de l'AS Monaco Athlétisme, avait remporté le titre de championne de France du 320 m haies cadettes sur la piste du stade de Dreux. En 2001, sur cette même piste, Brice Etes avait récolté son premier titre de champion de France sur 800 m cadets. En 2017, un 3e athlète de l'AS Monaco a, lui aussi, triomphé sur cette même piste.

Lors des championnats de France juniors à Dreux, l'AS Monaco a écrit une des plus belles pages de son histoire. Téo Andant a réussi l'exploit rarissime de remporter les deux titres de champion de France sur 400 m alors qu'il n'est que junior première année (en salle au mois de février à Nantes et au mois de juillet à Dreux).

Le bac et une sélection en équipe de France !

Lors des championnats régionaux, en juin, Téo avait réalisé la meilleure performance française de la saison en 47''11 mais cela n'en faisait pas forcément le favori lors des championnats de France à Dreux. Loïc Prévot, qui possède un record personnel à 46''3 et trois autres athlètes pouvaient également l'emporter. Lors des séries, Téo a réalisé le 2e meilleur temps (48''00 pour le Guadeloupéen Mbaye, 48''01 pour Téo, 48''17 pour le Guyanais Loïc Prévot, 48''43 pour Jude Christine). Lors de la finale, les conditions atmosphériques étaient très difficiles (froid, pluie et vent violent). Pourtant, les meilleurs juniors sont partis sur des bases folles !

La dernière ligne droite a été impressionnante. Genoux haut, Téo a puisé dans toute son énergie pour l'emporter en 47''85 devant Mbaye 48''11 et Christine 48''19. Un 400 m de très haut niveau qui aurait pu se courir en moins de 47'' sans les intempéries. Pour mieux apprécier le niveau de ce 400 m juniors, il suffit de noter que le 5e de la course, Loïc Prévot, a gagné le lendemain le titre sur 200 m !

Deux cerises sur le gâteau : Téo Andant a réussi son bac avec mention et il est sélectionné en équipe de France pour les championnats d'Europe à Grossetto en Italie, qui ont débuté hier et qui se tiennent jusqu'au 23 juillet. Actuellement, il possède la 8e performance européenne de l'année avec 47''11. Il sera le seul représentant français individuel sur 400 m et est aussi engagé dans le relais 4x400 m qui a de grandes chances de réaliser un exploit.


La suite du direct