Rubriques




Se connecter à

Trampoline: des hauts et des bas pour l'Étoile de Monaco

La finale régionale de trampoline se déroulait à Rognac. Quatre trampolinistes de la Principauté y participaient, dont, en filière interrégionale 11-12 ans, Cassilia Gourdon et Micah Stanley en 15-17 ans, pour lesquels c'était la première expérience de la compétition.

P.d.t. Publié le 24/06/2016 à 05:05, mis à jour le 24/06/2016 à 05:05
Les lauréats de la finale régionale ont terminé en beauté leur saison avec une superbe médaille d'or pour le jeune Lorenzo Cauteruccio. Photo PdT

Cassilia, rattrapée par le stress, oubliait son enchaînement et se contentait de la 9e place, tandis que Micah, plus habitué à gérer la pression, réalisait deux très bons exercices et montait sur la plus haute marche du podium.

En filière nationale, Lorenzo Cauteruccio, en 9-10 ans, et Ludovica Razzoli, en 13-14 ans, avaient raté leur sélection pour les championnats de France et se devaient de briller sur la dernière compétition de l'année. Lorenzo décrochait une superbe médaille d'or avec un total de points correspondant aux minima demandés pour le championnat national.

Les entraînements vont s'orienter maintenant sur l'apprentissage de nouvelles figures à intégrer lors de la prochaine saison.

 

Peut mieux faire...

Le championnat de France se tenait quant à lui à Rouen, avec une seule trampoliniste de l'Étoile de Monaco, Sima Papone, sélectionnée en filière nationale 11-12 ans. Sur les 22 athlètes en lice dans cette catégorie, seuls huit pouvaient accéder en finale et tenter de décrocher le titre suprême. Sima réussissait à gérer son émotion et proposait un bel exercice, un peu timide par rapport à ses possibilités, lui permettant de pointer à la 3e place de sa série. À l'issue du deuxième passage, sa place restait inchangée et lui donnait l'opportunité de défendre ses chances en finale.

Le début de son libre était très bon, avec toutefois un petit manque de dynamisme, mais elle faisait une nouvelle fois un gros déplacement et perdait beaucoup de points. Comme à son habitude, Sima ne se déconcentrait pas et allait jusqu'au bout, prenant une huitième place malgré tout un peu décevante. La jeune étoile du club montrait cependant qu'elle était une vraie compétitrice et une battante, laissant espérer de bonnes choses pour la saison prochaine.

Sima Papone représentait l'Étoile aux championnats de France où elle a décroché une 8e place, de bon augure pour les prochaines échéances. Photo PdT.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.