“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu'il faut savoir avant AS Monaco-Bordeaux

Mis à jour le 09/03/2019 à 08:47 Publié le 09/03/2019 à 12:00
Des scènes de joie au Louis-II, une image (re)devenue habituelle en 2019.

Des scènes de joie au Louis-II, une image (re)devenue habituelle en 2019. Cyril Dodergny

Tout ce qu'il faut savoir avant AS Monaco-Bordeaux

Victorieux de leurs trois derniers matches de championnat au Louis-II (Toulouse, Nantes, Lyon), les Monégasques envisagent une quatrième victoire de suite face à un Bordeaux très malade (ce samedi 20h).

Monaco peut gagner son quatrième match de rang à domicile s’il parvient à battre un Bordeaux en plein chamboulement interne (Paulo Sousa vient de succéder à Ricardo).

Incroyable quand on se souvient que l’ASM s’était montrée incapable de remporter le moindre match devant ses propres supporters lors de la phase aller.

Mi-janvier, Strasbourg venait encore s’amuser de l’ASM sur le Rocher (1-5). C’était hier et cela semble pourtant si loin car tout a changé. Même à Angers, alors que l’équipe donnait la sensation d’être retombée dans ses travers défensifs, les Monégasques ont réussi à revenir au score (2-0 à la pause, 2-2 au final).

Une nouvelle force de caractère se dégage, petit à petit, de l’escouade de Jardim. Le coach portugais est aussi revenu avec plus de fraîcheur mentale après plus de 4 saisons sur le banc de l’ASM.

Son « chômage doré » de trois mois lui a permis de passer du temps auprès de sa famille, de prendre du recul et de recharger les batteries. A son retour, il a eu l’agréable surprise de récupérer une bagnole neuve et plus rapide malgré une sale position sur la ligne de départ. Depuis, il gagne des places chaque week-end au classement.

Bordeaux n'est qu'à 6 points

Contre Bordeaux, l’idée sera de combler le retard sur l’adversaire du soir (6 points de retard sur les Girondins seulement). « L’objectif est toujours le même : prendre les trois points. Nous devons oublier le contexte et notre série en cours pour se focaliser uniquement sur ce match-là, contre Bordeaux » a détaillé Leonardo Jardim en milieu de semaine.

Les Girondins traversent une période extrêmement compliquée (cinq défaites, un nul et une victoire, série en cours) et viennent de changer d’entraîneur pour la troisième fois cette saison puisque Paulo Sousa vient de succéder à Ricardo, qui avait déjà pris la suite de Gustavo Poyet au mois d’août.

C’est Eric Bedouet, le prépérateur physique historique du club, qui assure l’interim, comme c’est systématiquement le cas depuis 2005.

Bordeaux est donc un club malade, qui a également changé de propriétaire durant la saison, et dont le meilleur joueur de la première partie de saison - François Kamano - ne met plus un pied devant l’autre depuis que son transfert à... Monaco a capoté durant le mercato hivernal.

Sur le papier, rien ne semble prêter à l’optimisme du côté de Bordeaux au moment de prendre la route du Rocher. Le coach intérimaire s’est d’ailleurs montré un brin fataliste avant de prendre la route de Monaco: « Un nouvel entraîneur va arriver. Peut-être que lui changera l’organisation, mais pour l’instant on ne peut pas le faire. »

Match facile pour l’ASM ? Le récent PSG-Manchester United montre que rien n’est jamais acquis en football, même quand l’adversaire semble résigné.

Relégable début février, l’ASM est aujourd’hui acoudée à un joli matelas qui doit lui permettre d’envisager la fin de saison avec sérénité (6 points d’avance sur le 18e). Sérénité. Un mot qui semblait si loin du Rocher le mois dernier.

Monaco peut enchaîner une quatrième victoire de suite à domicile. Julien Lepers, célèbre présentateur de Questions pour un champion, adorerait sortir sa célèbre réplique « Quatre à la suite! ».

Les compos probables

Les compositions probables des deux équipes.
Les compositions probables des deux équipes. Infographie Nice-matin

La stat'

9. Comme le 9-0 infligé par l'ASM à Bordeaux en 1986. La plus large défaite des Girondins en Ligue 1. Bernard Genghini s'était alors offert un quadruplé.

La décla

« C’est une équipe qui a connu beaucoup de changements. Nous devons être concentrés et jouer à fond les 90 minutes. Leur groupe sera très motivé après le changement d’entraîneur, Leonardo Jardim, entraineur de l'AS Monaco. Quand un nouveau coach arrive, tout le monde veut avoir sa place. Cela donne une énergie positive à une équipe. Nous devons être engagés et avoir la rage de vaincre. » Un discours extrêmement offensif de la part du tacticien portugais.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct