“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Test moto: Vespa GTS 300 Super, plus branchée que jamais

Mis à jour le 04/06/2014 à 11:36 Publié le 23/05/2014 à 07:19
Le nouveau GTS allie le charme des lignes rétros aux technologies modernes. Son instrumentation peut, par exemple, communiquer en Bluetooth avec un smartphone.(© Vespa)

Test moto: Vespa GTS 300 Super, plus branchée que jamais

Derrière son style inspiré du passé, la nouvelle Vespa GTS propose un niveau de sécurité et une connectivité à la pointe du progrès, assortis d’une qualité de finitionhaut de gamme

Derrière son style inspiré du passé, la nouvelle Vespa GTS propose un niveau de sécurité et une connectivité à la pointe du progrès, assortis d’une qualité de finition haut de gamme

Au sein du groupe Piaggio, la marque Vespa cultive avec brio la nostalgie et bénéficie désormais d'une image premium au même titre que Mini chez BMW. Le GTS exploite un châssis monocoque en acier certes plus coûteux à produire et plus lourd, mais autrement plus valorisant au toucher comme au regard.

Le modèle GTS se décline en version classique, avec un porte bagage chromé, ou Super, avec une selle plus profilée et des jantes noires. Deux moteurs monocylindres de 125 cm3 (à partir de 4 599 e) ou 300 cm3 sont proposés.

Ce dernier revendique 22 ch, ce qui n'a rien de décoiffant mais suffit pour s'insérer sur les grands axes et atteindre 130 km/h. Si la stabilité reste honorable à haute vitesse, l'empattement court, les petites roues de 12 pouces et les amortisseurs à faible débattement tendent à générer des rebonds sur route dégradée, tandis que la garde au sol apparaît limitée.

Qui dit petites roues dit petits disques et donc faible mordant. Mais le GTS peut recevoir un antiblocage ABS couplé à un antidérapage ASR, fort recommandables pour éviter de déraper sur le mouillé.

Ce scooter séduit surtout en ville, où son rayon de braquage très court et sa relative légèreté font merveille. La position de conduite très droite et haut perchée peut perturber les petits gabarits. Mais elle permet de conserver le dos bien droit sans tasser les lombaires.

À cela s'ajoute une selle aussi bien rembourrée que joliment présentée.

La peinture sublime, les poignés chromés et l'instrumentation épurée témoignent aussi du grand soin apporté à la finition. Malgré son gabarit contenu, le GTS possède une grande capacité d'emport grâce à son large plancher plat.

Le coffre ne permet pas de loger un gros casque mais il peut recevoir deux demi-jet Vespa taillés sur mesure (196 e l'un). Enfin, le GTS offre pas moins de deux prises USB en série et un système Bluetooth pour communiquer avec un smartphone : la nouvelle application gratuite « Plateforme Multimedia Vespa » donne accès à une double instrumentation numérique plus complète, avec ordinateur de bord, et permet d'enregistrer une position sur une carte pour retrouver son scooter. Une première dans le monde du deux-roues.
 


- Moteur monocylindre 4 temps 278 cm3

à refroidissement liquide

- Puissance : 22 ch à 7 500 tr/mn

- Couple : 22,3 Nm à 5 000 tr/mn

- Hauteur de selle : 790 mm

- Poids à vide : 153 kg

- Réservoir : 9,5 litres

TARIF

- 5.299 €

C'EST TOUT BON

- Finition soignée et look craquant

- Deux prises USB

- ABS et Antipatinage

C'EST MOINS BIEN

- Manque de mordant des freins

- Petit réservoir

- Coffre réduit

Vespa GTS 300 Super :  plus branchée que jama - 25465881.jpg

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.