“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Si la Super Ligue est créée, les dissidents "devront subir les conséquences", promet le patron de la Fifa

Mis à jour le 20/04/2021 à 11:06 Publié le 20/04/2021 à 11:05
Le présidentd e la Fifa, Gianni Infantino, a fustigé ce mardi matin les clubs dissidents qui "devront subir les conséquences" de la création de la Super Ligue.

Le présidentd e la Fifa, Gianni Infantino, a fustigé ce mardi matin les clubs dissidents qui "devront subir les conséquences" de la création de la Super Ligue. Photo AFP

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Si la Super Ligue est créée, les dissidents "devront subir les conséquences", promet le patron de la Fifa

Le présidentd e la Fifa, Gianni Infantino, a fustigé ce mardi matin les clubs dissidents qui "devront subir les conséquences" de la création de la Super Ligue.

Il n'y a "pas le moindre doute" que la Fifa "désapprouve fortement" le projet de Super Ligue lancé lundi par douze clubs européens dissidents qui "devront subir les conséquences" de leur rupture, a affirmé mardi son président Gianni Infantino.

Ce projet voulant supplanter la Ligue des champions est "un club fermé", "dissident des institutions existantes", a ajouté le patron de la Fifa en ouverture du congrès annuel de l'UEFA, l'instance européenne du football. "Soit vous êtes dedans, soit vous êtes dehors. Vous ne pouvez pas être à moitié dedans et à moitié dehors", a-t-il ajouté, agitant à nouveau la menace de l'exclusion des clubs dissidents et de leurs joueurs de toutes les compétitions nationales et internationales.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.