“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sanary en panne à Monaco

Mis à jour le 26/12/2018 à 12:43 Publié le 17/12/2018 à 12:43
Sanary n'a plus gagné depuis sa défaite contre le HTV et revient de Monaco vaincu.

Sanary en panne à Monaco

Panne d'inspiration, panne d'aspirations, qui sait ?

Panne d'inspiration, panne d'aspirations, qui sait ? Après un nouvel échec samedi, et le septième consécutif, contre l'AS Monaco Basket (64-87), le Sanary BC est dans la tourmente.

Sur le parquet de la principauté, les hommes d'Anthony Gros ont peiné dès le début, devant des Monégasques pourtant peu féroces. « C'était un vrai match de bas de tableau. Sans intensité, sans reflet, et qui a vu gagner l'équipe la "moins pire" », relate l'entraîneur du Sanary BC.

Malmenés dès l'entame, Moustafa Diallo et les siens n'ont gagné aucun quart-temps (15-24, 11-13, 21-29, 17-21).

Le doute est bien installé dans le camp varois, depuis le « hold-up » du HTVB (Hyères Toulon) de la cinquième journée (72-74). À présent, « la trêve arrive et il est temps de prendre les décisions qui s'imposent pour le club de Sanary et ses bénévoles », déclare l'entraîneur du SBC.

Ce qu'il reste à sauver

Une chose est sûre, la trêve aura un goût amer pour le SBC, qui devra cravacher dès le mois de janvier pour son maintien. Même avec un calendrier favorable, et six matches à domicile contre cinq déplacements, rien n'est encore acquis. Dans le vestiaire et sur le terrain, des problèmes plus profonds sont à régler d'urgence.


La suite du direct