“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Reprise des compétitions par équipe

Mis à jour le 29/01/2016 à 05:03 Publié le 29/01/2016 à 05:03
Pour la reprise du championnat, Anthony Geminiani, avec ses coéquipiers de N1, a remporté une victoire méritée face à Angers.	(DR)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Reprise des compétitions par équipe

Après une trêve bien méritée, les pongistes de l'ASM ont repris les entraînements sans tarder afin d'entamer au mieux la seconde phase du championnat.

Après une trêve bien méritée, les pongistes de l'ASM ont repris les entraînements sans tarder afin d'entamer au mieux la seconde phase du championnat. Cette période de repos aura été plus que nécessaire pour les joueurs de la Nationale 1 qui, pourtant premiers de leur poule avant l'avant-dernier match de la première phase, ont finalement dû se contenter de la 3e place, relégation liée a un forfait injuste qui leur a été imposé. Malgré tout, Anthony Geminiani, Anthony Peretti, Damien Provost ainsi que Morgan Arnaud qui reprenait la raquette après deux ans d'interruption, ont su se remotiver et sont allés démontrer aux Angevins que le moral était revenu, en remportant une victoire méritée sur le score de 8 à 4.

Pour la Pré-nationale, les perspectives de leur rencontre face à Miramas n'étaient pas encourageantes. Se déplaçant chez leurs adversaires, Lorenzo Corteze, Fabrice Lacrimini, Florian Prosper et Martin Tiso envisageaient même, compte tenu du fait que leurs challengers étaient numérotés et par conséquent de classements supérieurs aux leurs, une défaite cinglante.

Tenir le rythme…

Défaite il y eut, mais avec les honneurs, grâce notamment à de belles performances de Lorenzo et Fabrice. Le score de 8 à 5 prouve que, malgré la supériorité de leurs challengers, les Monégasques se sont bien battus comme le confirme le capitaine de l'équipe, Florian Prosper : « Nous sommes passés près de l'exploit, et nous avons su non seulement résister mais nous avons même un moment mené au score. Un changement de stratégie de Miramas à cet instant nous a pénalisés mais nous n'avons pas démérité. Et si une défaite n'est jamais satisfaisante, celle-ci a confirmé notre motivation et la cohésion de notre équipe ».

Quant à la régionale 2, en déplacement à Villefranche-sur-Mer, elle a su, grâce à Patrice Fasanelli, Georges Kakhniashvili, Ulrika Quist et Lauren Riley, préserver l'essentiel en obtenant un score nul. La deuxième partie de saison ne fait que commencer « l'important est de tenir le rythme… », conclut Eric André, l'entraîneur général « ce n'est que le début et j'ai confiance dans le formidable investissement de l'ensemble des joueurs ».

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.