“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

RCM basket : ne pas faillir face à La Londe-HTV

Mis à jour le 09/03/2018 à 05:14 Publié le 09/03/2018 à 05:14
Menoury est prête pour la rencontre à venir.

Menoury est prête pour la rencontre à venir. L.B.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

RCM basket : ne pas faillir face à La Londe-HTV

Un point d'avance.

Un point d'avance. C'est la marge que possède RCM basket sur Roquebrune-sur-Argens à cinq journées de la fin de l'édition. Le sprint final est lancé et la formation de Jean-François Weber n'a plus qu'un seul objectif à l'esprit : finir le championnat en tête. Au bout, l'accession en Nationale 3.

Dimanche, les Roquebrunoises recevront l'entente La Londe-HTV, inutile de dire que le faux pas est interdit. « Mon effectif est pour le moment complet », annonce l'entraîneur roquebrunois.

« Je sais qu'il y a eu des changements chez notre futur adversaire qui joue mieux ces derniers temps. À nous d'être au top pour finir la saison en beauté. Les filles sont motivées ».

La victoire est donc impérative car une semaine plus tard, le 18 mars, les deux clubs de Roquebrune s'affronteront pour un match qui risque bien d'être décisif pour l'accession.

La pression est plus sur les épaules des Varoises battues à l'aller 84-50. Le point average risque d'ailleurs de peser très lourd lors du décompte final.

En attendant ce choc, RCM basket doit avant tout penser à battre La-Londe-HTV, une formation qui vient d'enchaîner deux succès de rang.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.