“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Rallye de Monte Carlo: l'ACM et ses 510 bénévoles sur le pont

Mis à jour le 19/01/2015 à 08:52 Publié le 19/01/2015 à 08:08
Sébastien Loeb lors de sa victoire à Monaco en 2013.

Sébastien Loeb lors de sa victoire à Monaco en 2013. Archives Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Rallye de Monte Carlo: l'ACM et ses 510 bénévoles sur le pont

La course débutera jeudi soir avec deux épreuves spéciales en nocturne et un show l’après-midi quai Albert-1er. Aujourd’hui, place aux reconnaissances des épreuves azuréennes

La course débutera jeudi soir avec deux épreuves spéciales en nocturne et un show l’après-midi quai Albert-1er. Aujourd’hui, place aux reconnaissances des épreuves azuréennes

Six mois de préparation pour en arriver là. J moins trois avant le départ officiel de la course, mais les choses sérieuses démarrent déjà aujourd'hui pour les équipes de l'Automobile club de Monaco qui organise la 83e édition du rallye de Monte-Carlo, première manche du championnat du monde FIA WRC 2 015.

La doyenne des courses de la compétition (elle a lieu depuis 1911) débute jeudi soir avec la présentation des 95 équipages engagés - soit une fréquentation en hausse de 33 % par rapport à 2013 - pour cette édition 2 015 et les deux premières spéciales dans la foulée qui emmèneront les pilotes depuis Entrevaux jusqu'à Digne.

>>RELIRE.

Mais ce lundi, place déjà aux reconnaissances des spéciales azuréennes qui se courront dimanche prochain, dont le célèbre col du Turini, un incontournable de cette course mythique.

Les pilotes arpenteront les 31 kilomètres depuis la Bollène-Vésubie jusqu'à Sospel pour mémoriser chaque portion de route et chaque virage.

Quatre départements traversés

Pour ce faire, les 544 bénévoles de l'ACM sont sur la brèche et leur implication va crescendo, même si l'organisation convient que depuis le temps, c'est là une mécanique bien huilée.

Cependant pas de place pour l'imprévu et tout doit être réglé au millimètre au moment du passage des voitures dans chacune des 14 épreuves et des quatre départements traversés.

C'est pourquoi, toutes les composantes se répartissent les tâches entre le haut de la hiérarchie représentée par le directeur de la sécurité et directeur technique, les 3 directeurs des épreuves spéciales, les 6 chefs adjoints de la sécurité, les 15 intermédiaires de sécurité et les 34 commissaires radios, les 34 commissaires de parcs, les 158 commissaires de route, les 276 commissaires de sécurité du public (charge primordiale), jusqu'aux 17 personnes chargées de l'implantation des épreuves spéciales.

C'est toute une ruche qui est déjà en action et qui opère sans faire de bruit.

Un bon démarrage pour une année qui promet d'être riche en émotions pour l'ACM. Ce rallye de Monte Carlo ouvre en effet les festivités du 125e anniversaire du club.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.