“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Prévu en octobre à Monaco, le Sportel envisage une opération séduction

Mis à jour le 02/04/2020 à 19:10 Publié le 02/04/2020 à 19:06
Le Sportel, qui doit se tenir en octobre, est maintenu, mais va devoir s’adapter aux futures conditions économiques.

Le Sportel, qui doit se tenir en octobre, est maintenu, mais va devoir s’adapter aux futures conditions économiques. Photo Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Prévu en octobre à Monaco, le Sportel envisage une opération séduction

L’important dans la gestion des conséquences d’une crise sanitaire, c’est d’avoir toujours un coup d’avance. Laurent Puons le sait bien. Alors ces jours-ci, c’est sur l’adaptation du Sportel qu’il travail avec ses équipes.

Ce marché international des droits de diffusion des événements sportifs, organisé par Monaco Mediax, est aussi un événement majeur dans le calendrier monégasque.

Et Laurent Puons reste optimiste sur son déroulement: "Si le confinement est respecté intelligemment dans tous les pays où il est imposé, il n’y a pas de raison que nous ne puissions pas le faire. La grande inconnue, c’est la présence ou non des Américains."

On sait en effet que sur ce grand territoire, où le nombre de places en hôpital par habitant est faible, et où le système de couverture sociale empêche parfois d’aller chez le médecin, l’impact de l’épidémie peut être dévastateur.

Difficile donc de se projeter plusieurs mois en avant. L’autre grande inconnue, c’est l’impact économique. "Je sais que l’économie sera au ralenti. Les participants ne s’engageront peut-être pas comme avant. Il va falloir s’adapter. À nous de rendre l’événement plus attrayant pour mieux le vendre."

>>RELIRE.Le Festival de télévision de Monte-Carlo, prévu au mois de juin, est annulé


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.