“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pentathlon moderne: Amanda Aiello, vice-championne du monde de laser-run

Mis à jour le 14/09/2016 à 05:03 Publié le 14/09/2016 à 05:03
Amanda Aiello s'adjuge la deuxième place aux championnats du monde de laser-run au Portugal.

Pentathlon moderne: Amanda Aiello, vice-championne du monde de laser-run

Pour la seconde année consécutive, l'Union Internationale de Pentathlon Moderne organisait début septembre, au Portugal à Lisbonne, les championnats du monde de laser-run, la participation à cette épreuve ayant été ouverte au grand public afin de démocratiser cette discipline et le pentathlon moderne.

Le laser-run est un combiné de tir au pistolet laser, comptabilisant le nombre de tirs réussis en moins de 50 secondes, et de course à pied, cette séquence étant répétée plusieurs fois selon la catégorie de l'athlète. Cette discipline représente la dernière épreuve déterminante du pentathlon moderne avec l'escrime, la natation et l'équitation.

Dans un souci de préparation pour la suite de la saison, la pentathlète monégasque, Amanda Aiello, s'est confrontée aux meilleures spécialistes. Très satisfaite, elle a su gérer, lors de ces 4 séries de tir et de course, la pression de l'évènement pour aller chercher une deuxième place juste derrière la Française Cécilia Geppier, double championne du monde en titre. Ce podium est sans aucun doute prometteur avant sa participation aux championnats du monde de triathlé (tir/natation/course à pied) à Sarasota aux Etats Unis, le 22 octobre prochain.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct