“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Ogier et Loeb prêts à en découdre au Rallye Monte-Carlo

Mis à jour le 22/01/2015 à 12:24 Publié le 22/01/2015 à 10:40
Sébastien Loeb préparation
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ogier et Loeb prêts à en découdre au Rallye Monte-Carlo

Le compte à rebours va bientôt s'achever pour les 94 équipages participant ce week-end à la 83e édition du Rallye Monte-Carlo, dont le départ est fixé ce soir, place du Casino, en Principauté, à 18h30.

Le compte à rebours va bientôt s'achever pour les 94 équipages participant ce week-end à la 83e édition du Rallye Monte-Carlo, dont le départ est fixé jeudi soir, place du Casino, à Monaco , à 18h30.

Double champion du monde en titre et tenant du trophée monégasque, Sébastien Ogier (Volkswagen Polo WRC) sera le premier à partir à l'assaut de l'étape initiale nocturne constituée de 2 épreuves spéciales dans les Alpes de Haute-Provence.

Comme prévu, le leader du l'armada VW retrouve pour l'occasion une "vieille connaissance", Sébastien Loeb, son illustre prédécesseur au palmarès du Mondial neuf fois couronné qui, entre deux saisons sur circuit, s'offre une piqûre de rappel à bord d'une DS3 WRC.

Le retour de Loeb "rend cette course encore plus attrayante"

"Mais il y a clairement d’autres prétendants à la victoire dans ces conditions incertaines", confie le Gapençais qui chassera le chrono à domicile demain et samedi.

"Avec des températures oscillant autour de zéro, il est difficile de prévoir où il y aura de la neige et de la glace, et où l’asphalte sera propre. Une fois de plus, les ouvreurs vont avoir un grand rôle à jouer."

Loeb n'a pas tardé à retrouver ses automatismes

Il s'est adjugé le meilleur temps de la séance collective de mise au point, mercredi soir à Gap.

"Pour l'instant, tout va bien, je me sens à l'aise dans la voiture", précise-t-il. "Ce ne sera pas un rallye facile. La météo s'annonce capricieuse. Donc ma position lointaine dans l'ordre de départ (14e, ndlr) peut constituer un avantage... ou un inconvénient."

Avec pas moins de 18 WRC en lice, la catégorie reine promet frissons et étincelles jusqu'à l'arrivée prévue dimanche midi au pied du Rocher.

Dans le sillage des têtes d'affiche, deux autres pilotes tricolores tenteront de se mettre en évidence : Bryan Bouffier (Ford Fiesta), 2e en 2014, et Sébastien Chardonnet (DS3 WRC), le jeune Azuréen qui entame aujourd'hui sa deuxième expérience dans la cour des grands.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.