“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Niko Kovac loue "les ressources mentales" de son équipe après le nul arraché contre Lorient (2-2)

Mis à jour le 14/02/2021 à 19:59 Publié le 14/02/2021 à 19:38
Niko Kovac a reconnu que ses hommes n’avaient pas montré leur plus beau visage. Le Croate est quand même satisfait d’avoir glané un point dans les arrêts de jeu.

Niko Kovac a reconnu que ses hommes n’avaient pas montré leur plus beau visage. Le Croate est quand même satisfait d’avoir glané un point dans les arrêts de jeu. Photo : Epa/Maxppp

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Niko Kovac loue "les ressources mentales" de son équipe après le nul arraché contre Lorient (2-2)

L’entraîneur monégasque Niko Kovac a positivé après le nul concédé par l’ASM (2-2), ce dimanche au Louis-II face à Lorient. Certes, son équipe a commis des erreurs et n’a pas gagné un huitième match de rang en Ligue 1, mais elle a eu le mérite d’égaliser dans les arrêts de jeu.

Niko Kovac (entraîneur de Monaco) : "Certains matchs sont plus difficiles que d’autres. On n’a pas joué aussi bien que ces derniers temps. Ça arrive, ça fait partie du processus. On est passé à côté mais je veux quand même féliciter mes joueurs. Ils ont trouvé les ressources mentales pour accrocher ce nul. Ça fait partie de notre ADN depuis le début de la saison. Il faut lutter jusqu’à la fin. Lorient a très bien joué, comme lors de ses dernières sorties. Elles ont montré qu’ils étaient sur la bonne voie. Mon équipe n’a pas affiché les mêmes qualités que ces derniers temps. Lorient a très bien joué le coup en marquant sur ses deux seules opportunités. La Ligue 1 n’est pas un championnat facile, il faut rester concentrés à 100 % de la première à la dernière minute. Et puis l’horaire n’est pas une excuse, mais ce n’est jamais facile de jouer à 13h. Après sept victoires d’affilée en championnat, il fallait bien que cette série s’arrête un jour. Wissam (Ben Yedder, auteur d’un doublé) ? Je suis content pour lui. Il a montré à nouveau pourquoi il était un grand joueur."

Wissam Ben Yedder (attaquant de Monaco) : "Ce n’était pas facile contre un très bon Lorient, bien structuré, bien organisé. On ne lâchera rien. On sait qu’il y aura encore des matches difficiles. Devant nous, les trois équipes ont beaucoup de points. On ne va pas se projeter. J’ai tenu jusqu’au bout pour permettre à l’équipe d’égaliser. Ce n’était pas simple avec un tel marquage mais je m’adapte aux circonstances. Moi, je suis à la disposition du coach. Je donne le maximum. Quel que soit mon temps de jeu, je joue à fond. Cela viendra au fur à mesure. Je monte en puissance depuis la Covid. En ce moment, cela se passe bien."

Christophe Pélissier (entraîneur de Lorient) : "Se faire égaliser à la fin, comme ça sur le gong, peut engendrer de la frustration mais pas de la déception. Il faut prendre le positif : notre solidarité exemplaire, nos deux buts, et ce point pris. Ce pour quoi on aurait signé avant le match. Je suis satisfait de ce que montre le groupe depuis cinq matches, avec 11 points empochés sur 15. C’est très bien dans l’optique du maintien. J’avais dit que Monaco était un rouleau compresseur. C’est le cas. Mais cette équipe a eu très peu d’occasions. Par rapport à l’aller, je n’ai pas senti de changements du côté de Monaco. C’est Lorient qui a changé. L’équipe a trouvé un équilibre. L’équipe est plus performante dans son ensemble et permet aux individualités de mieux ressortir. (sur Terem Moffi, double buteur) Il est en train de montrer son véritable niveau. Il nous apporte beaucoup en termes de puissance et de qualité offensive."

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.