"Nice by UTMB": 4.000 participants attendus ce week-end pour la course de l'extrême sur la Côte d'Azur

Pour sa toute première édition, Nice Côte d’Azur by UTMB a intégré un circuit mondial relevé. Et la participation a tout de suite été au rendez-vous, puisque 4.000 coureurs sont attendus.

Romain Laronche Publié le 21/09/2022 à 12:50, mis à jour le 21/09/2022 à 12:36
Fin août, Kilian Jornet a remporté son 4e Ultra-trail du Mont-Blanc. La course niçoise est qualificative pour l’UTMB. Photo AFP

La Métropole niçoise s’est associée à l’UTMB, l’organisateur le plus réputé de trails en France, pour lancer "Nice Côte d’Azur by UTMB". Un mariage heureux pour cette première édition puisque 4.000 dossards ont trouvé preneurs.

Des traileurs venus principalement de France, mais également de très loin, car 80 pays seront représentés, avec des coureurs américains ou asiatiques. Et encore, les organisateurs ont souhaité se fixer cette limite pour leurs grands débuts.

Autant dire que les sentiers de la Côte d'Azur seront très fréquentés de vendredi à dimanche. D’Auron à Nice pour l’ultra-trail le plus sévère (165 km pour 8.700 mètres de dénivelé, avec un passage au sommet du Rabuons à 2650 mètres d’altitude) ou sur le littoral niçois de Villefranche à Nice, avec une "grimpette" au plateau Saint-Michel, pour les moins expérimentés (20 km et 750 m de D+).

"Nous avions beaucoup d’événements sportifs, le marathon, l’Ironman, Paris-Nice, des étapes du Tour de France, les championnats de France de ski... mais il nous manquait une grande épreuve de trail pour illustrer les diversités de notre territoire, des cimes du Mercantour jusqu’à la Promenade des Anglais", estimait Christian Estrosi, lors de la création de la course.

 

Six tickets qualificatifs pour l’UTMB par course

Le maire de Nice peut être satisfait. En rejoignant les "UTMB world series", un circuit mondial de 25 épreuves à travers le monde, dont seulement trois en France (avec la Restonica et Saint-Jacques), la course niçoise a tout de suite intégré le gotha.

Outre la victoire, les coureurs auront une deuxième carotte, puisque les trois premiers et premières de chaque course (sur les distances de 50 km, 100 km et 100 miles) seront automatiquement qualifiés pour les épreuves de l’Ultra Trail du Mont-Blanc. Soit La Mecque de cette discipline, tellement prisée qu’elle laisse des dizaines de milliers de postulants sur la touche.

Dans quelques années, le trail azuréen aura peut-être la même réputation...

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.