“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

NBA: Joakim Noah prend sa retraite à 36 ans

Mis à jour le 01/03/2021 à 22:04 Publié le 01/03/2021 à 22:02
Joakim Noah.

Joakim Noah. Photo AFP

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

NBA: Joakim Noah prend sa retraite à 36 ans

Le pivot franco-américain Joakim Noah, sans club depuis qu'il a été libéré de son contrat avec les Los Angeles Clippers cet hiver, a décidé, à 36 ans, de prendre sa retraite des parquets après treize saisons passées en NBA, rapporte lundi The Athletic.

La perspective de voir Noah, deux fois sélectionné pour le All-Star Game (2013, 2014) ranger ses baskets était attendue. Il y a trois mois, son agent Bill Duffy avait annoncé la couleur, estimant que l'ancien joueur de Chicago se dirigeait "très probablement vers la retraite".

Selon The Athletic, Noah souhaiterait d'ailleurs acter sa retraite sous le maillot des Bulls, avec lequel il a mené l'essentiel de sa carrière dans la ligue nord-américaine, comme l'avait fait l'ancien Celtic Paul Pierce, qui avait signé un ultime contrat d'un jour avec Boston.

Après avoir été deux fois champion universitaire NCAA avec les Gators de Floride en 2006 et 2007, Noah, fils de l'ancien tennisman français Yannick Noah, avait été drafté en juin 2007 en neuvième position par la franchise de l'Illinois. En neuf saisons entre 2007 et 2016, il a joué les play-offs six fois d'affilée (de 2009 à 2014), atteignant la finale de la conférence Est en 2011.

Après son aventure aux Bulls, il s'engage avec les New York Knicks (2016-2018), avant de poursuivre sa route à Memphis chez les Grizzlies (2018-2019). Et après une vilaine blessure à un tendon d'Achille, les Clippers le recrutent en mars 2020.

Mais la pandémie de coronavirus repousse son retour, qui a finalement lieu au cours de l'été dans la "bulle" sanitaire de Disney World où se finit la saison. Noah, qui disposait d'une année supplémentaire de contrat sans garantie, n'a finalement pas été conservé par la franchise californienne.

Ce qui caractérisait le joueur Noah c'est sa combativité de tous les instants, sa hargne défensive. Désigné meilleur défenseur de la ligue en 2014, il est devenu cette année-là le deuxième Français après Tony Parker à participer au All-Star Game.

Joueur à la technique de tir peu académique et souvent moquée, notamment sur la ligne des lancers francs, Noah a tout de même réussi sept triple-double dans sa carrière en NBA, et 218 double-double, dont 22 en play-offs.

L'histoire de Joakim Noah, fils du dernier joueur de tennis français à avoir remporté Roland-Garros, s'est en revanche écrite en pointillés avec l'équipe de France.

Egalement américain et, par sa mère Cécilia Rodhe, suédois, il a porté le maillot des Bleus à 22 reprises entre 2009 et 2011, décrochant l'argent au Championnat d'Europe 2011.

 

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.