“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco veut sa revanche

Mis à jour le 26/03/2016 à 05:09 Publié le 26/03/2016 à 05:09
Jamal Shuler, top scoreur de la Roca Team (15,4 pts).

Jamal Shuler, top scoreur de la Roca Team (15,4 pts). Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco veut sa revanche

Battue à l'aller, la Roca Team va tenter de faire tomber Dijon

Dijon restait sur 4 victoires d'affilée avant de se faire piquer par Gravelines samedi dernier (54-74). Première équipe en chasse derrière le top 8 synonyme de play-off, la JDA abat une carte importante ce soir en Principauté, et du côté de l'ASM, on se doute que l'affrontement ne sera pas une partie de plaisir. D'autant que l'évocation du match aller dans la fournaise dijonnaise (défaite 65-59 le 22/12) trotte encore dans les têtes monégasques, avec ce désir évident de soigner une revanche à Gaston-Médecin où seul Strasbourg est venu s'imposer, le 5 mars dernier (un autre souvenir à effacer ce soir !). Dans les rangs de la JDA, le meneur Axel Julien porte le numéro 83, une référence directe à ses origines varoises. La dernière fois que Julien et son coach Laurent Legname vinrent s'escrimer à Gaston-Médecin, ce fut lors du derby Monaco-Hyères-Toulon en Pro B le 30 décembre 2014 (89-81). Plus d'un an après, Mitrovic et sa bande, deuxièmes de Pro A, ont accompli un drôle de chemin. Les vainqueurs de la Leaders Cup ont les moyens de faire craquer la meilleure défense du championnat et forcément, Gaston-Médecin n'attend que ça.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.