“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco, une der’ à assurer

Mis à jour le 23/12/2019 à 10:08 Publié le 23/12/2019 à 10:08
Landing Sané et l’ASM veulent faire le plein avant la réception de l’ASVEL le 5 janvier.

Landing Sané et l’ASM veulent faire le plein avant la réception de l’ASVEL le 5 janvier. S. Botella

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco, une der’ à assurer

L’ASM, 2e du tableau, boucle l’année à la maison face à Bourg

Il y aura encore un déplacement à Cholet vendredi 27 pour finir l’année... et pas vraiment de quille pour la Roca Team, qui, dans ce calendrier pour le moins fourni, devra ensuite préparer deux grands rendez-vous très proches : la réception de l’ASVEL le 5 janvier (LE choc) et la première journée du Top-16 contre Galatasaray le 8.

En attendant, la Roca Team va donc s’appliquer à bien finir 2019 à la maison, ce soir face à la JL Bourg. Six jours après la défaite au Louis-II contre Bologne en EuroCup, Dee Bost et les siens auront à cœur d’imposer leur loi sur un parquet jamais vaincu en championnat depuis plus d’un an (voir ci-contre). Comme dit Paul Lacombe : « Contrairement à l’ASVEL, on a déjà grillé deux jokers en championnat (les défaites au Mans et à Boulazac). On n’a donc plus vraiment le droit à l’erreur si l’on veut rester au contact du leader ».

Monaco veut donc serrer les rangs. Au Portel, il y a 3 jours, la Roca Team n’a pas eu à forcer (83-60), ce qui est plutôt heureux. « A cette période de l’année, l’un des facteurs déterminants est d’arriver à trouver de l’énergie, note Sasa Obradovic. Nous abordons encore un match que nous sommes censés gagner. Mais Bourg ne manque pas d’atouts. C’est une équipe qui shoote très bien, avec deux dangers principaux, Peacock et Andjusic (auteur de 30 points vendredi contre Gravelines) ». 6e du classement, la JL Bourg de Savo Vucevic est à la lutte pour son billet en Leaders Cup. La perte de Zack Wright (out 1 mois) impose cependant à la ‘’Jeu’’ de trouver des solutions alternatives à la mène. Pas simple, au moment d’affronter une triplette Bost-Cole-Clemmons qui fait des étincelles sur le Rocher. F.P.

En ce 23 décembre, la Roca Team visera sa... 24e victoire d’affilée en Jeep Elite à domicile. L’ASM est invaincue à la maison en championnat depuis le 17 novembre 2018.

Pour cette dernière de l’année à Gaston-Médecin, petit décryptage de cette série peu banale.

La plus folle

C’est aussi la victoire la plus large : + 35 contre l’ASVEL lors de l’Episode 3 des Finales 2019 (97-62). Ce soir là, Dee Bost prend feu (23 pts). L’ASVEL devra attendre de retourner à l’Astroballe pour empocher le titre lors de la 5e manche.

La plus étriquée

Pour l’ouverture de cette saison 2019/20, le 21 septembre dernier, la Roca Team s’en sort de façon étriquée face à Gravelines (67-62). Le plus petit score offensif de toute la série.

La plus disputée

Sans doute le match 1 de la demi-finale des play-offs contre Dijon, le 1er juin 2019. Irrespirable. La Roca Team est poussée à la prolongation (70-70).

A 45 secondes de la fin de la prolong’ (77-77), un T3 de Yak Ouattara libère tout un peuple (82-77).

Le tarif maison

La Roca Team a remporté ses 23 victoires d’affilée avec un écart moyen de +14. L’écart le plus faible (+4) remonte au mois de décembre 2018 contre Strasbourg (83-79). L’ASM a dépassé 2 fois les cent : lors du derby contre Antibes la saison passée (103-89) et contre Orléans cette saison (108-76).

La phrase

Dee Bost (capitaine) : « Notre salle n’est peut-être pas très grande (2950 places, ndlr), mais le public est très proche du parquet. On a l’impression d’entendre son souffle. On se sent vraiment chez nous, on a confiance et ça nous pousse à prendre plus de risques dans le jeu ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.