“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco s’incline dès les 32es de finales

Mis à jour le 10/05/2019 à 10:21 Publié le 10/05/2019 à 10:21
L’ASM est passé tout proche de l’exploit face à Salvetat.

L’ASM est passé tout proche de l’exploit face à Salvetat. AS Monaco Rugby

Monaco s’incline dès les 32es de finales

Peu de temps après la qualification pour les phases finales du championnat de France Honneur, l’AS Monaco Rugby s’est inclinée d’entrée et de justesse face au Racing Club Salvetat Plaisance 22-19.

Peu de temps après la qualification pour les phases finales du championnat de France Honneur, l’AS Monaco Rugby s’est inclinée d’entrée et de justesse face au Racing Club Salvetat Plaisance 22-19. À Mauguio (proche de Montpellier), Monégasques et Gardois ont subi une météo catastrophique mais les acteurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes afin de se qualifier au tour suivant. La différence s’est faite aux coups de pied de pénalité où les joueurs de Salvetat ont montré plus de justesse technique.

Du côté de l’AS Monaco, l’ensemble du groupe et des entraîneurs sont « déçus » de n’avoir pu aller plus loin dans la phase finale. Cette défaite servira pour préparer au mieux la saison prochaine au niveau supérieur en Fédérale 3. La saison de l’équipe première a été exceptionnelle, celle de la réserve l’est d’autant plus ! Les joueurs Rouge et Blanc iront à leur tour participer à la phase finale des équipes réserves la semaine prochaine. Tout le club y croit !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct