“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco s’incline à Six-Fours

Mis à jour le 18/02/2020 à 11:25 Publié le 18/02/2020 à 11:25
Monaco rentre à la maison avec un point.

Monaco rentre à la maison avec un point. J. T.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco s’incline à Six-Fours

Les Six-Fournais ont fait un grand pas vers le maintien, hier, en battant l’AS Monaco 29-24, à domicile dans le cadre de la quinzième journée.

Les Six-Fournais ont fait un grand pas vers le maintien, hier, en battant l’AS Monaco 29-24, à domicile dans le cadre de la quinzième journée. Avec cinq points supplémentaires, les Sang et Or se projettent déjà sur la réception d’Aix dans quinze jours, après un déplacement à Avignon. Monaco rentre avec un point.

La victoire de la survie

Les Varois sont allés seuls chercher cette victoire de la survie. Guère aidés par un arbitrage à sens unique. Ce qui la rend encore plus belle. Après un début de match fébrile, tempéré par deux essais de Dechaîne et une transformation de Thomas (12-13), Six-Fours/Le Brusc parvenait à se libérer avant la pause, grâce à un essai de Galia, après le contrôle d’une lumineuse passe au pied de Verguin (17-13).

Un brin de folie

Six-Fours entamait le deuxième acte avec la même énergie libératrice. Monaco réduisait l’écart sur pénalité contre le cours du jeu (16-17). Supérieur en mêlée et dans l’impact offensif, Six-Fours concluait ses efforts par Devise (22-16). Monaco continuait d’alimenter ses lignes extérieures et inscrivait une nouvelle pénalité (22-19). Sastre asphyxiait. Jusqu’à l’essai libérateur de Badalucco. Heureux d’aplatir dans l’embut monégasque la pénalité manquée par son demi de mêlée Thomas (29-19).

Le dernier essai monégasque, accordé à la dernière minute au pilier Piana, offrait un point à l’ASM.

Six-Fours a fait preuve de caractère devant un adversaire opportuniste et décomplexé. Une prestation à reproduire dans quinze jours contre Aix.

Malgré une conquête en touche laborieuse, Six-Fours a bien contenu les assauts monégasques et inscrit cinq essais. J.T.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.