Rubriques




Se connecter à

Monaco repart à l'assaut

Le finaliste 2018, qui a changé de coach, espère faire encore mieux cette saison

François Paturle Publié le 21/09/2018 à 05:01, mis à jour le 21/09/2018 à 05:01
J.F. Ottonello et M. Vitali/Dir Com

Monaco, le finaliste de l'édition précédente, battu sur le dernier shoot à l'ultime seconde de la 5e manche décisive face au Mans, a tourné une page avec le départ de coach Mitrovic pour l'ASVEL. Coach Z avait pris l'équipe en 2015 en Pro B pour la mener jusqu'à la finale de Champions League la saison passée.

Le nouveau technicien à la barre de la Roca Team, le Slovène Sasa Filipovski, n'a que 44 ans mais déjà une solide expérience de coach. Il fut champion de Slovénie en 2005, champion de Pologne en 2015 et 2016, vainqueur de la Coupe de Turquie en 2017 (avec Banvit) et plus jeune coach de l'histoire en Euroligue à l'âge de 29 ans avec Olimpija Ljubjana. Il fallait de toute façon un technicien possédant les épaules assez larges pour prendre la difficile succession. D'autant que les objectifs de l'ASM sont toujours élevés et clairement exprimés. « Nous essayons de progresser chaque année. Nous avons été finalistes de Jeep Elite la saison passée, nous visons donc le titre cette année, même si nous savons combien le chemin est difficile », explique le DG, Oleksiy Yefimov. Pour ce faire, l'ASM a tenté de conserver un maximum des cadres qui ont enflammé Gaston-Médecin la saison passée. Lacombe, Kikanovic, Robinson, Sy, Joseph et Ouattara sont toujours des ''Roca Boys'', de quoi s'assurer des bases soudées. « Certains sont restés malgré des offres supérieures ailleurs », précise Oleksiy Yefimov. Cependant, le départ surprise du meilleur passeur, D.J. Cooper, pour des raisons familiales, début septembre, a pris un peu le staff de court. « Dans la vie, il y a parfois des imprévus, il faut y faire face », relève Sasa Filipovski, adepte d'un jeu précis en attaque et déjà capable de manier le français en conférence de presse. « Nous avons maintenant un nouveau meneur de jeu - Lazeric Jones, arrivé lundi - qui travaille bien et possède beaucoup de qualités. Nous espérons l'intégrer le plus rapidement possible ».

 

« Il n'est jamais facile de remplacer un joueur dans la 2e quinzaine de septembre, admet O. Yefimov. Mais le coach connaissait Lazeric Jones puisqu'il évoluait en Turquie ces deux dernières saisons. Il est moins bon passeur que D.J., mais il possède un beau shoot et avec lui, nous serons plus agressifs, plus efficaces sur jeu rapide ».

L'ASVEL d'entrée !

Avec une première journée face à l'ASVEL de coach Mitrovic (sacré rendez-vous !), dimanche à Gaston-Médecin, la Roca Team sera directement plongée dans le vif du sujet. « ça va nous faire drôle. Coach Z nous connaît tous par cœur », glisse le capitaine Amara Sy. L'ambiance devrait déjà être à la hauteur. Comme l'a rappelé le ministre d'État, Serge Telle, hier lors de la journée médias, la Roca Team est désormais devenue une «vraie fierté» en Principauté.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.