“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco remporte 47 médailles des Jeux des petits Etats d'Europe, au-delà de toute espérance !

Mis à jour le 04/06/2019 à 08:51 Publié le 04/06/2019 à 09:10
Les représentants de la principauté ont « affolé » les compteurs avec 47 médailles décrochées au Monténégro. Du jamais vu !

Les représentants de la principauté ont « affolé » les compteurs avec 47 médailles décrochées au Monténégro. Du jamais vu ! Photo Manuel Vitali/Dir.Com

Monaco remporte 47 médailles des Jeux des petits Etats d'Europe, au-delà de toute espérance !

15 or, 13 argent et 19 bronze : bilan exceptionnel pour les sportifs monégasques qui se sont véritablement transcendés lors des Jeux des Petits Etats d’Europe, au Monténégro

Qui l’eût cru ? Personne ne s’attendait en effet à une telle moisson de médailles au Monténégro. Le bilan est vraiment plus que positif.

À l’extérieur, avec 47 podiums, les représentants de la principauté ont affolé les compteurs et "explosé" - et de quelle manière ! - le total obtenu il y a deux ans à Saint-Marin (34). Le précédent record (42) ayant été établi à Chypre en 2009.

Le Monténégro avait à cœur de briller chez lui. Terre de champions, dont on connaît le fort potentiel, le pays des Balkans (avec ses quelques 623 000 habitants, c’est dire…) termine 5e derrière Monaco qui se classe donc à une superbe 4e place derrière les « intouchables » Luxembourg, Chypre et Islande.

"Une solidarité qui fait notre force"

Dans la lignée d’un premier jour sans précédent (15 médailles, dont 5 or), les sportifs monégasques ont surfé sur cette très belle dynamique tout au long de la semaine de compétitions. Présent au plus près de la délégation, le prince Albert II n’avait pas manqué de saluer les premiers médaillés et avait encouragé les athlètes « à continuer avec le même esprit, le même enthousiasme. C’est cette solidarité qui fait notre force. Il y a une volonté de bien faire et de se surpasser pour cette manifestation qui est un véritable objectif pour nous. »

"La présence du souverain comme un catalyseur"

Des athlètes tous unanimes pour reconnaître "la présence, le soutien et les encouragements du souverain comme un catalyseur".

Avec 9 médailles, dont 6 en or, la nageuse Cassandra Petit est incontestablement l’athlète de ces Jeux. Chapeau bas !

La palme revient à la natation (19 médailles en tout). Judo (8), tennis de table (7), athlétisme (5), tennis (4), tir (1), beach-volley (1) et boules (2) complètent ce joli tir groupé.

Les sports collectifs (volley-ball et basket-ball) n’ont pas à rougir compte tenu du niveau très élevé d’autres sélections nationales bâties à partir de plusieurs clubs. De nombreux médaillés "rouge et blanc" sont de jeunes athlètes. Cette nouvelle vague confirme deux tendances : la belle vitalité du sport monégasque dont la relève est déjà là, avec un avenir prometteur.

"Nous sommes très fiers des résultats obtenus", souligne Yvette Lambin-Berti, secrétaire général du Comité olympique monégasque. "L’esprit qui a régné au sein de l’équipe de Monaco a été magnifique et il a porté et poussé nos athlètes à accomplir d’aussi belles performances." Rendez-vous en Andorre en 2021.

Le souverain au plus près de la délégation monégasque : une présence et un soutien toujours très appréciés.
Le souverain au plus près de la délégation monégasque : une présence et un soutien toujours très appréciés. Photo Manuel Vitali/Dir.Com

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.