“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco rectifie le tir !

Mis à jour le 10/12/2016 à 05:08 Publié le 10/12/2016 à 05:08
A l'image de Gladyr, Monaco s'est montré solide de bout en bout.

A l'image de Gladyr, Monaco s'est montré solide de bout en bout. archive J-F. Ottonello

Monaco rectifie le tir !

Après avoir été surprise à domicile par Paris-Levallois, la Roca Team a repris sa marche en avant, hier soir sur le parquet de Dijon. Avec la manière et un score fleuve : 58 - 84

Il n'y a pas eu photo. Entre une équipe de Dijon en panne de confiance après ses quatre revers de rang et une « Roca Team » solide et concentrée de bout en bout, c'est bien le leader monégasque qui a emporté la mise logiquement, hier soir en Côte-d'Or (58-84).

Les hommes de Mitrovic n'ont finalement été en difficulté que dans les premiers instants du match, face à l'adresse de Brooks et Grant (10-7, 4e puis 15-13, 7e). Mais Gladyr de loin montrait l'exemple, tandis que Fofana prenait déjà ses aises sous le cercle (15-20, 10e et 15 rebonds à 4 pour Monaco).

En se jetant sur tous les ballons, Holston et les Dijonnais tentaient un rapproché, toujours grâce à Brooks (19-20, 13e). Mais la « Roca Team » décidait de monter encore son niveau défensif. De quoi étouffer les Bourguignons, qui multipliaient les pertes de balles sans même pouvoir tenter de shoots. Le jeune Rigot créait ainsi un premier écart significatif pour le leader (21-31, 18e). Avant que Wright ne fasse preuve d'insolence en fin de possession malgré la grosse défense locale (26-39, 20e).

C'était le début de l'envolée azuréenne, Bost et Ouattara diaboliques au-delà de la ligne des 6,75 m se chargeant d'assommer les Côte-d'Oriens (32-58, 25e). Au prix d'un 15-1 plein de courage, ces derniers effectuaient un rapproché (47-59, 31e).

Insuffisant toutefois pour inquiéter le leader, boosté par Bost puis le massif pivot Bryant, de loin (47-64, 33e). Trop adroits (14/27 à trois points soit 52% de réussite), trop forts dans la raquette (41 rebonds à 22), Amara Sy et les siens n'avaient plus qu'à dérouler leur basket jusqu'au bout (58-84, 40e).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct