Rubriques




Se connecter à

Monaco, l'esprit léger

Avec la défaite du PSG à Nice, l'ASM aborde sa demi-finale de Ligue des Champions demain en ayant fait un grand pas vers le titre de champion

Fabien Pigalle Publié le 02/05/2017 à 05:22, mis à jour le 02/05/2017 à 05:22
Glik, Falcao et Mbappé respirent le bonheur.
Glik, Falcao et Mbappé respirent le bonheur. J-F. Ottonello

On sait ce qu'on a à faire, mais si Nice peut nous aider un petit peu... » Bernardo Silva a vu son rêve exaucé.

Le milieu de terrain portugais venait de l'emporter samedi contre Toulouse (3-1) et s'apprêtait à rentrer chez lui pour assister au choc de la 35e journée entre le voisin niçois et Paris. La suite du week-end lui a plu forcément. Depuis son canapé, Benjamin Mendy a assisté tout sourire à la déroute parisienne, affichant sa joie sur les réseaux sociaux.

 

Une défaite qui permet aux Monégasques de compter trois points d'avance sur le PSG, avec un match en moins à disputer contre Saint-Etienne et un goal-average ultra-favorable.

Un tournant dans cette fin de championnat qui devrait libérer l'esprit des joueurs de l'ASM à la veille d'affronter la Juventus Turin en demi-finale de Ligue des champions (demain soir, 20h45 au stade Louis-II). « Après la Juventus, le match le plus important sera celui de Nancy. Et ainsi de suite », avait expliqué Radamel Falcao au moment de quitter le Louis-II samedi. Une manière de rappeler que le championnat restait la priorité. Sur ce point, Monaco ne s'en est jamais caché. Mais avec une main et trois doigts posés sur le titre en L1, ce match aller de Champion's league se jouera sans aucune retenue. « Il n'y a pas beaucoup de joueurs qui dans une carrière ont la possibilité de disputer une demi-finale », avouait Falcao. « Personnellement, je veux profiter à 100% parce qu'on ne sait jamais si dans le futur une autre opportunité se présentera. »

Touché au nez dans un choc à l'entraînement avec Kamil Glik et forfait contre Toulouse, Bakayoko devrait être rétabli pour demain. Mendy a été convaincant pour son retour dans le couloir gauche et Dirar a fait plus que dépanner à droite. Reste à savoir si Almamy Touré a récupéré musculairement pour prétendre à une place de titulaire.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.