“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco, l'attraction !

Mis à jour le 01/10/2016 à 05:08 Publié le 01/10/2016 à 05:07
Plus de quatre mois après le dernier match officiel disputé à Gaston-Médecin face à l'ASVEL (demi-finale des play-offs), la Roca Team de Jamal Shuler retrouve son public contre l'Elan Chalon dans une salle Gaston-Médecin rénovée. Un événement attendu entre deux des favoris du championnat.

Plus de quatre mois après le dernier match officiel disputé à Gaston-Médecin face à l'ASVEL (demi-finale des play-offs), la Roca Team de Jamal Shuler retrouve son public contre l'Elan Chalon dans une salle Gaston-Médecin rénovée. Un événement attendu entre deux des favoris du championnat. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco, l'attraction !

La Roca Team, bâtie pour jouer les premiers rôles, ouvre la saison à domicile contre Chalon

Ne dites pas à Zvezdan Mitrovic que sa Roca Team est bâtie pour survoler le championnat... « J'ai entendu les commentaires après notre victoire à Villeurbanne (90-74). Ce n'est pas raisonnable », lance le coach de la Roca Team. « Monaco, ce n'est pas les Cleveland Cavaliers en NBA ou le PSG en football », lâche Mitrovic. « L'argent ne fait pas tout, mais je rappelle que nous n'avons pas le plus gros budget de la Pro A (ce titre appartient à Villeurbanne, ndlr). On travaille au jour le jour, on fait le maximum, mais me parler déjà des play-offs alors que la 2e journée n'a pas encore débuté, c'est aller beaucoup trop vite en besogne ».

Comme message, difficile de faire plus clair : l'ASM doit garder les pieds sur terre. Cela n'empêche pas une autre réalité : le public ne demande qu'à s'enflammer pour le spectacle de cette Roca Team. Invaincu depuis le début de la préparation, Monaco possède tous les ingrédients pour imposer sa loi. Monaco a du muscle (Bost, Wright, Ouattara, Aboudou, Davies), de la taille (Fofana, Davies), de l'adresse (Shuler, Gladyr, Ouattara), de l'expérience à l'image d'Amara Sy, et un collectif déjà prometteur...

Si Caner-Medley (cuisse) est encore incertain pour ce soir, difficile donc de ne pas faire de la Roca Team un favori contre Chalon, même si l'Elan fait (aussi) partie des gros bras du championnat, avec un budget (6,2 millions) supérieur à celui de l'ASM (5,5). « J'ai le plus grand respect pour cette équipe de Chalon », explique Mitrovic. « Ils ont terminé meilleure attaque la saison passée et cette année, ils se sont beaucoup renforcés en défense avec Moustapha Fall (2,18m, ex-Monaco et Antibes) et Nzeulie (ex-Nanterre) ».

Revanche de la dernière finale de la Leaders Cup, ce Monaco-Chalon promet en tout cas une belle empoignade et quelques envolées dont Gaston-Médecin raffole.

Place au jeu !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.