“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco l'a fait !

Mis à jour le 22/02/2016 à 05:12 Publié le 22/02/2016 à 05:12
Le premier trophée de l'histoire de l'AS Monaco en Pro A : de quoi faire la fête à Disney !	(Ph PQR/Ouest France)
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Monaco l'a fait !

Chalon/Saône broyé en finale (99-74) : la Roca Team était décidément irrésistible à Disneyland

L'AS Monaco fait partie des grands du basket français. Le doute n'est plus permis. Trois jours durant, les hommes de Zvezdan Mitrovic (maître tacticien) ont régalé l'assistance. Montant en régime au fil des rencontres, les Monégasques ont proposé un énorme basket hier après-midi pour se défaire - que dire - pour humilier l'Elan Chalon (99-74). Plus que jamais, il va donc falloir compter sur Shuler, Cel, Uter, Sy, Ouattara, D.J. Cooper and co dans la course au titre national.

Les pronostics donnaient pourtant Chalon archi-favori de la finale. Et le maître artificier Jérémy Hazell confirmait très vite cette tendance avec trois paniers à trois points de suite (4-12, 3e). Dans le sillage de ce dernier, les Chalonnais viraient en tête à la fin du premier quart-temps (21-29).

L'ASM se régale

Monaco se décidait alors à serrer le jeu et - surtout - Shuler trouvait la mire à chaque fois ou presque (33-35, 15e). Si Chalon était encore devant à la pause (48-52), l'ASM, malgré les 3 fautes rapides d'Uter, donnait une impression de sérénité. Cette tendance se confirmait très largement lors des deux quarts temps suivants avec une formation de Chalon qui n'inscrira que vingt-deux points lors des vingt dernières minutes ! Pendant ce temps, le collectif de la Roca Team se régalait, à l'image de Shuler qui s'offrait un panier à ''quatre points'' - trois points + un lancer franc - (69-61, 27e). Le dernier acte confortait l'ASM dans sa supériorité. Chaque joueur participait à la fête, dont Lamine Kanté qui allait de son trois points dans les derniers instants (99-74). Victorieux de sa première Leaders Cup, Monaco frappe un grand coup dans cette première partie de saison et il faudra absolument compter sur les Monégasques dans la course au titre. Même si Billy Ouattara ne voulait pas s'enflammer : « On va d'abord faire en sorte de valider le plus vite possible notre place dans le Top 8. Pour l'instant, nous allons savourer un petit peu ce beau moment. »

L'ASM va maintenant avoir quelques heures de repos avant de reprendre les affaires courantes en Pro A. La Roca Team sera rapidement dans le vif du sujet avec un déplacement au Mans vendredi 27 février, puis la réception de Strasbourg le 7 mars.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.