“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco inconsistant

Mis à jour le 22/10/2017 à 05:16 Publié le 22/10/2017 à 05:16
Face au promu burgien, Robinson (9 unités hier soir) et les siens ont semblé payer la répétition des matchs.

Face au promu burgien, Robinson (9 unités hier soir) et les siens ont semblé payer la répétition des matchs. archives Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco inconsistant

La Roca Team a pris le bouillon hier soir dans l'Ain (89-83), punie par le pivot lituanien Biruta

Monaco visait sa troisième victoire hors de ses bases en ProA, hier à Bourg. Mais la Roca Team s'est cassé les dents sur la force offensive bressane (89-83).

Le promu démarre pied au plancher (4-0). Mais l'ASM remet vite les pendules à l'heure. Un 3 points de Gladyr débute une série (0-10), Monaco prend les commandes (4-10, 5e). Les Monégasques mettent de l'intensité dans les contacts. Le Bosnien Kikanovic se montre prolifique (9 points dans le premier quart), mais la Principauté desserre l'étreinte. Bourg - 2e meilleure attaque de ProA - en profite pour revenir dans ses pas (21-23, 10e).

Les deux coachs procèdent alors à des rotations, notamment dans la raquette. Savo Vucevic sort Biruta de sa manche. Le pivot lituanien fait le ménage et engrange les points. Robinson commet une antisportive sur Wojciechowski et Bourg double la Roca Team (34-32, 16e).

Zvezdan Mitrovic relance alors Kikanovic, le Bosnien enquille 6 points (40-40, 28e). Mais les Burgiens sont très adroits à 3 points (88% de réussite dans cette période !), l'étonnant Biruta puis Jeter claquent de loin. Bourg mène 46-40 à la mi-temps.

Par séquences, les Monégasques réussissent à se montrer plus agressifs en défense. Si cela leur coûte très rapidement 4 fautes d'équipe, cela pousse aussi Bourg à prendre des tirs plus compliqués.

Et à faire chuter le pourcentage de réussite longue distance des locaux. Offensivement, Evans aligne 7 points quasiment d'affilée, imité par Kraft de loin. Comme Amara Sy répond aussi aux Burgiens à 3 points, la Roca Team reste collée aux basques de la JL (65-64, 30e).

Ce match est serré (6 points d'écart au maximum), l'ambiance étouffante. Une action incroyable voit Monaco prendre sa chance à 4 reprises après un contre de Jeter pour finalement un panier de Joseph (77-77, 37e). Zvezdan Mitrovic se méfie de la puissance offensive burgienne.

A raison. Biruta réalise son record de points en carrière (24), vient contrer Robinson dans le money-time avant d'assurer ses lancers pour éteindre les espoirs monégasques (89-83).

Face à une équipe guerrière et en confiance, Monaco a manqué d'un second souffle et de constance.

La conséquence, peut-être, d'un début de saison très riche. Une piqûre de rappel pour la suite des compétitions.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.