“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco III avec la manière

Mis à jour le 10/02/2020 à 11:33 Publié le 10/02/2020 à 11:33
La joie des Monégasques contraste avec le dépit des Vençois.

La joie des Monégasques contraste avec le dépit des Vençois. M. T.

Monaco III avec la manière

Du spectacle était attendu pour ce derby opposant les deux meilleures attaques de la poule.

Du spectacle était attendu pour ce derby opposant les deux meilleures attaques de la poule. Verdict, ça n’a pas loupé ! Malgré une entame de match très favorable aux visiteurs, ce sont les Monégasques, premiers du championnat, qui ont pris le dessus sur leurs concurrents directs à la montée. Peu avant l’heure de jeu, sur corner, Hammed dépose le cuir sur la tête de Cardoso Machado, le plus prompt au second poteau (1-0, 58’). Quelques instants plus tard, dans le couloir gauche, l’insaisissable Venzi se défait de Lorenzi avant de trouver Hammed en retrait. Ce dernier croise sa frappe du pied gauche au ras du sol et trompe la vigilance de Maurice (2-0, 62’). Le dernier but monégasque intervient une nouvelle fois sur corner, toujours frappé par Hammed, où Rebeiz pique une forte tête au fond des filets (3-0, 79’). La réaction vençoise par l’intermédiaire d’El Abed, bien servi par Pastoretto, sera trop tardive (3-1, 87’) pour inquiéter les Rouge et Blanc.

Cinq points séparaient les deux équipes au coup d’envoi. Avec ce résultat, les joueurs de la Principauté réalisent une belle opération en repoussant leur adversaire du jour à huit points.

« C’était un match capital, si on perdait ils revenaient à deux points. C’était très important de ne pas perdre et on a fait mieux que cela, se réjouit le staff monégasque. On a réalisé une performance aboutie face à une équipe qui est l’épouvantail du championnat. »

Une victoire qui rassure grandement les dirigeants de l’ASM III, d’autant plus qu’une réaction était attendue après la défaite du week-end dernier sur la pelouse de Fréjus Saint-Raphaël (1-0) : « On a fait preuve de caractère après une première mi-temps équilibrée puis on a pris le dessus physiquement en seconde période. On a su être intelligent dans l’utilisation du ballon. Malgré notre jeunesse, on a joué comme des vieux briscards. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.