“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco II se fait peur !

Mis à jour le 26/03/2017 à 05:09 Publié le 26/03/2017 à 05:09
L'ASM II s'est imposée sous le déluge et après une folle fin de match.

L'ASM II s'est imposée sous le déluge et après une folle fin de match. N. D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco II se fait peur !

C'est sous une pluie battante accompagnée d'un vent légèrement glacial que s'est déroulée la rencontre opposant l'ASM II (9e avant la partie) à Marignane/Gignac (7e).

C'est sous une pluie battante accompagnée d'un vent légèrement glacial que s'est déroulée la rencontre opposant l'ASM II (9e avant la partie) à Marignane/Gignac (7e). Un match qui a vu les hommes de Souleymane Cissé s'imposer face à ceux de Patrice Eyraud.

Et pourtant ce sont ces derniers qui entamaient le match avec de meilleures intentions, tentant de jouer haut afin d'empêcher les locaux de poser leur jeu. Les joueurs des Bouches-du-Rhône seront coupés dans leur élan suite à un penalty concédé dès la 10e minute et transformé par Tirard (1-0).

Mais les visiteurs ne se laissaient pas abattre et allaient égaliser d'un but rageur signé Thereau suite à un corner (1-1, 38').

C'était sans compter sur de solides Asémistes qui doublaient le score grâce à Tirard qui signait un doublé dans les arrêts de jeu de la première période (2-1, 45'+1).

Au retour des vestiaires, les Bucco-Rhodaniens remettaient le pied sur le ballon. Mais, comme en première mi-temps, les Monégasques tenaient bon. Et allient même jusqu'à « planter » le troisième but par l'intermédiaire de Beaulieu (3-1, 78') et le quatrième sept minutes plus tard par Muyumba (4-1, 85').

La « remontada » de Marignane

Tout amenait à penser que la partie était « pliée » mais ce n'était pas encore fini et loin de là !

A la 88e, suite à une faute sur Djacko, Marignane obtenait un penalty. Thereau se chargeait alors de le transformer avec une frappe puissante qui trompa le gardien, permettant à son équipe de réduire le score (4-2).

Quelque peu regonflés, les Marignanais n'abdiquaient pas, engageant le reste de leurs forces pour tenter de revenir. Les dernières minutes du match étaient tendues. Fatigués, les hommes de la principauté commençaient à perdre le fil comme sur le troisième but des visiteurs : suite à une perte de balle de Muyumba après un coup franc bizarrement joué, Bosca chipait le ballon et filait droit au but pour venir battre Sy (4-3, 90'+1). La « remontada » des visiteurs s'arrêtait là mais Monaco s'était fait une belle frayeur !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.