“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco II n’y arrive pas...

Mis à jour le 08/09/2019 à 10:16 Publié le 08/09/2019 à 10:16
Les Monégasques de Faivre bousculés par Annecy.

Les Monégasques de Faivre bousculés par Annecy. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco II n’y arrive pas...

Monaco n’a jamais vraiment su inquiéter l’équipe d’Annecy.

Monaco n’a jamais vraiment su inquiéter l’équipe d’Annecy. Malgré une possession de balle claire et la maîtrise du ballon, les joueurs de David Bechkoura ont manqué de réalisme devant le but.

Les Annéciens avaient décidé de laisser le ballon à l’ASM. Une tactique qui a porté ses fruits puisque les premières grosses occasions étaient visiteuses. Pinto Borges manquait par deux fois d’ouvrir le score sur deux frappes à l’entrée de la surface (8’, 30’). De son côté, Monaco restait bien timide avant la pause.

En deuxième période, la réserve asémiste se montrait plus agressive et manquait d’ouvrir le score par l’intermédiaire de Nordine Ibouroi (54’). La frappe de ce dernier terminait sa course sur la transversale...

Dans un match de plus en plus physique et tendu, c’est Medhi Kadi qui trouvait la faille pour les Haut-Savoyards (0-1, 72’). Sur une belle ouverture côté droit d’Alfarela, l’attaquant trompait Louis d’une belle frappe.

Logiquement, Annecy souffrait ensuite mais ne cédait pas. Les Rouge et Blanc pensaient pourtant avoir égalisé à la suite d’un coup franc de Diop (76’) que Sylla poussait au fond après que le gardien eut repoussé. Mais l’arbitre assistant signalait un hors-jeu.

Les derniers assauts des joueurs de David Bechkoura ne suffisaient pas. Monaco II concédait une nouvelle défaite et les doutes commencent déjà à s’installer.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.