“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco II fait tomber Fréjus/St-Raphaël

Mis à jour le 15/01/2017 à 05:07 Publié le 15/01/2017 à 05:07
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco II fait tomber Fréjus/St-Raphaël

Après un match serré entre les deux équipes, c'est finalement la réserve monégasque qui s'est imposée à domicile face à Fréjus/Saint-Raphaël sur le score de 3-2.

Après un match serré entre les deux équipes, c'est finalement la réserve monégasque qui s'est imposée à domicile face à Fréjus/Saint-Raphaël sur le score de 3-2. Dès la quatrième minute de jeu, le portier de l'ASM évite le pire après avoir poussé le ballon un peu loin. Le bon pressing des attaquants varois a mis en difficulté les relances de leur adversaire tout au long de la première période. Sur une récupération au milieu de terrain, Tlili est lancé en profondeur par un coéquipier, il devance le défenseur monégasque à la course et dépose le ballon dans le petit filet. Le gardien ne peut rien faire. L'Etoile mène 1-0 à la 12e minute. La réaction des locaux ne se fait pas attendre. Sept minutes plus tard, Cardona reçoit le ballon en profondeur, dribble le gardien et égalise (1-1, 19'). Il double la mise quasiment dans la foulée sur une reprise lobée en première intention à l'entrée de la surface. Magnifique ! 2-1 pour Monaco (23'). L'équipe visiteuse réagit sur deux coups francs directs intéressants, mais cela ne suffit pas.

Au retour des vestiaires, les deux équipes sont plus agressives. A l'heure de jeu, Mendy est sur le point d'égaliser avec un superbe retourné acrobatique dans la surface mais le gardien de l'ASM détourne en corner. Sur celui-ci, le centre de Gbohou trouve la tête de Baldé. Cette fois, le portier ne peut rien faire : 2-2 (61'). Les ''rouge et blanc'' ne lâchent rien et obtiennent un coup franc bien placé. Bongiovanni trouve Appin qui redonne l'avantage aux locaux d'une frappe à bout portant (3-2, 83'). Les visiteurs repartent à l'attaque, en vain. Le gardien de l'ASM, Andreani, réalise une parade dans le temps additionnel et permet à son équipe de conserver cette courte avance : « C'était un match compliqué, on est tombé sur une bonne équipe de Fréjus. Malgré le deuxième but qu'on concède sur corner, on a bien réagi », analysait le dernier rempart monégasque à l'issue de la partie.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.