Rubriques




Se connecter à

Monaco II était trop fort

Il y avait tout pour réussir un beau match, se faire plaisir.

An.D. Publié le 09/04/2017 à 05:03, mis à jour le 09/04/2017 à 05:03
Valérie Le Parc

Il y avait tout pour réussir un beau match, se faire plaisir. Malheureusement à huis clos et sans réel enjeu cette rencontre fut d'une rare tristesse. En première période, l'AS Monaco fait parler la qualité de ses individualités et la vitesse d'exécution d'un secteur offensif assez impressionnant par séquences. Les joueurs du Rocher ont le ballon, récupèrent haut et acculent des Toulonnais vite privés de Cilia puis Moulet blessés. Il faut un Viviani des grands jours pour éviter le pire devant Andzouana à bout portant (31e) puis en sortant une frappe du plat du pied d'Antonucci, servi en retrait par l'excellent Nguinda (33e). Les Azur et Or souffrent mais heureusement les Rouge et Blanc manquent de réalisme à l'image d'un tir d'Andzouana contré (38e) et un autre d'Antonucci trop croisé après un nouveau raid de Nguinda (44e).

 

Inéluctable...

A la pause, le Sporting s'en sort bien mais va craquer à la reprise. A l'origine, un déboulé de Bongiovanni côté droit qui dose un centre parfait au 2e poteau où surgit Andzouana pour marquer à bout portant 0-1 (50e). Logique ! L'AS Monaco poursuit sa domination en profitant des espaces et Viviani doit encore intervenir sur un tir de Bongiovanni trop écrasé (53e). Le Sporting peine à réagir malgré quelques incursions du trio C. Gomis-Djaballah-Baty. C'est même Andzouana qui rate le break sur un nouveau centre de Bongiovanni en ne cadrant pas sa frappe (62e). Il faut un sauvetage exceptionnel de Leleu devant Andzouana après une sortie de Viviani ratée sur corner pour retarder l'échéance (67e). Peine perdue quelques minutes plus tard sur un contre d'école Bongiovanni « caviardise » Tirard à peine entré qui marque 0-2 (70e). Comme à l'entraînement... Rideaux !

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.