“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco II continue sur sa lancée

Mis à jour le 04/11/2018 à 05:02 Publié le 04/11/2018 à 05:02
Mboula et l'ASM ont signé une troisième victoire de rang. Ils poursuivent leur redressement.

Mboula et l'ASM ont signé une troisième victoire de rang. Ils poursuivent leur redressement. R.H.

Monaco II continue sur sa lancée

Du pied droit, Antonucci caressa le ballon qui monta dans le ciel pour finalement se loger dans la lucarne de Jaccard (84').

Du pied droit, Antonucci caressa le ballon qui monta dans le ciel pour finalement se loger dans la lucarne de Jaccard (84'). A ce moment de la partie, le génial numéro 10 de l'AS Monaco II sortit ses coéquipiers d'un bien mauvais pas, celui d'une rencontre globalement dominée mais où les Monégasques étaient bien incapables de faire fructifier leur supériorité.

Face à Chasselay, les Asémistes voulaient confirmer leur bonne forme du moment (deux victoires lors des deux dernières rencontres). En dépit d'une première période difficile, où le Salut vint de Mboula grâce à une frappe de 25 mètres (26'), Monaco a finalement fait la différence dans les quarante-cinq dernières minutes.

« En première période, les joueurs voulaient chacun faire leur numéro, peste David Bechkoura, le coach monégasque. En seconde, le collectif s'est mieux rodé et on a logiquement fait la différence… Même si je ne suis pas encore satisfait de certaines choses ».

Le fait de ne pas tuer le match plus tôt doit faire partie de ces choses-là. Car Monaco, en tête, déjà grâce à Antonucci (63'), aurait pu ajouter un troisième but rapidement. Malheureusement, trois contres très mal négociés plus tard, voilà Dicko qui remettait les équipes à égalité (78'). Et puis Antonucci sublima Coubertin.

Grâce à ce succès, le troisième d'affilée, la réserve de l'AS Monaco continue de remonter au classement. « Nous avons haï la défaite, il faut que nous prenions vraiment goût à la victoire, afin qu'elle revienne plus souvent », conclut Bechkoura.

La semaine prochaine, les « Rouge et Blanc » voudront rester sur la même lignée, à Pontarlier.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.