“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco favori chez les Ours

Mis à jour le 01/11/2016 à 05:03 Publié le 01/11/2016 à 05:02
Direction le Danemark pour Brandon Davies et l'ASM.

Direction le Danemark pour Brandon Davies et l'ASM. Sébastien Botella

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco favori chez les Ours

Sans vouloir tondre trop vite la peau des «Bears» de Bakken (club le plus titré du pays, situé à Aarhus), la Roca Team part tout de même largement favorite ce soir sur le parquet danois (18h30).

Sans vouloir tondre trop vite la peau des «Bears» de Bakken (club le plus titré du pays, situé à Aarhus), la Roca Team part tout de même largement favorite ce soir sur le parquet danois (18h30).

Battus de 18 pts par les Tchèques de Nymburk et de 16 par les Grecs de l'Aris Salonique, les vice-champions du Danemark (qualifiés pour la phase de poule après avoir sori les Roumains de Tartu) apparaissent comme les plus faibles du Groupe A.

Le jeune meneur US Mike Gesel (23 ans), tout juste sorti d'Iowa, le pivot sénégalais Michel Diouf (beau bébé de 2,07m, fort rebondeur), et le jeune ailier US DeVaughn Akoon-Purcell (1,98m, première saison pro) forment les principales forces de frappe des Ours de Bakken... Le géant vétéran Chris Christoffersen (2,18m, 37 ans) aime griffer des contres.

Suffisant pour inquiéter le leader invaincu de Pro A ? A priori, pas vraiment, mais la Roca Team sera tout de même sur ses gardes. « On commence le cycle des déplacements en Coupe d'Europe et il faut gérer la fatigue des matches qui s'enchaînent », rappelle Yakuba Ouattara, très efficace samedi face à Gravelines (12 pts à 6/10, 5 rebonds en 24 minutes).

La profondeur du banc monégasque semble être une garantie pour repousser la menace du coup de mou.

« Chez nous, tout le monde est capable de marquer 20 points un soir, note Ouattara. En ce moment, on pioche un peu sur le plan offensif, mais ça va revenir ». En signant une 3e victoire en 3 rencontres, dans cette Ligue des champions, la Roca Team garderait parfaitement la main en vue d'une qualification pour les 1/8e de finale (les 4 premiers de chaque groupe + les 4 meilleurs 5e). Et l'ASM n'a sans doute pas envie de mettre un terme à sa série d'invincibilité (9 matches) sur le parquet d'un sans-grade européen, Bakken jouant de son côté l'une de ses dernières cartes en vue d'une hypothétique qualification.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.