“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco, et maintenant ?

Mis à jour le 17/02/2020 à 11:37 Publié le 17/02/2020 à 11:37
Norris Cole, très en vue à Disney malgré l’élimination en demi-finale.

Norris Cole, très en vue à Disney malgré l’élimination en demi-finale. Manu Vitali/Dir Comm

Monaco, et maintenant ?

L’ASM n’a pas déçu sur la manière. Les grands objectifs restent et un renfort va arriver

Une fois n’est pas coutume, Sasa Obradovic n’était pas d’humeur trop maussade après une défaite, en l’occurrence celle concédée au buzzer face à la JDA samedi à la Disney Arena... « C’était un très bon match. Dijon a mérité sa victoire. Ils ont une énorme confiance, ils ont mis des tirs impossibles. Mais on n’a jamais cessé de se battre. C’est le plus important pour moi ».

Cette Leaders Cup était bien celle d’une JDA euphorique, qui a torpillé l’ASVEL en finale hier soir. Monaco n’en fera donc pas une indigestion. Surtout que les plats de résistance sont à venir : la fin de la saison régulière, les play-offs, les quarts de finale d’EuroCup en ligne de mire... Remporter un 1er titre de champion, atteindre la finale de l’EuroCup, Monaco ne cache pas ses grands objectifs. Le club du Rocher, leader de Jeep Elite et séduisant dans le jeu, veut s’en donner les moyens.

Renfort imminent

Pas question de continuer à 8 pros sur la feuille. Outre le retour de Paul Lacombe (voir ci-contre), l’arrivée d’un renfort étranger dans la peinture, à la place de Tillie parti à Buducnost, est imminente. Le profil du nouveau venu devra être complémentaire du grand défenseur et dunkeur qu’est Eric Buckner. Comprenez : un ‘’big man’’ doté de bonnes mains, habile à scorer dos au panier. Et si possible adroit sur la ligne. JaJuan Johnson (ex-Kuban, sous les ordres d’Obradovic) correspondait au profil, mais celui-ci s’est blessé. L’ASM étudie plusieurs pistes. Les noms n’ont pas filtré mais le timing est serré, la fenêtre de recrutement autorisée par la Ligue s’achevant dimanche soir. Pour l’EuroCup, la date limite de qualification est déjà passée, ce qui empêchera le nouveau venu d’être aligné sur la scène européenne.

Break international

En attendant, du fait de la trêve internationale (reprise de la Jeep Élite le 1er mars) Sasa Obradovic a accordé à ses hommes le seul break de la saison, jusqu’à vendredi.

Pas du luxe, après 14 matches disputés depuis le 5 janvier ! Un repos qui ne concernera pas Melwin Pantzar (Suède), Dee Bost (Bulgarie), Anthony Clemmons (Kazakhstan) et Yakuba Ouattara (France) engagés avec leurs sélections respectives.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.