“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco encore en rodage

Mis à jour le 17/07/2017 à 05:23 Publié le 17/07/2017 à 05:23
Kylian Mbappé n'a pas trouvé la faille contre les Néerlandais.

Kylian Mbappé n'a pas trouvé la faille contre les Néerlandais. S. Senaux/AS Monaco

Monaco encore en rodage

En signant un petit 0-0 contre le PSV Eindhoven, l'ASM n'a pas franchement convaincu. L'absence de Benjamin Mendy, désiré par Manchester City, se fait de plus en plus sentir

Autant le dire tout de suite, le match face au PSV n'a pas été des plus maîtrisés. Mais en même temps, c'est normal en période de préparation.

Pour son quatrième match amical de présaison l'ASM a fait match nul. Carrillo a touché du bois, et Subasic puis Benaglio ont remporté deux duels importants. À part ça, pas grand-chose. Sur le banc, Leonardo Jardim semblait prêter davantage attention au positionnement tactique de ses joueurs et à la cohérence de son bloc dans le travail défensif, qu'à la percussion offensive.

Comme lors des précédentes rencontres, le coach portugais a procédé à une large revue d'effectif, le tout calqué sur l'inamovible 4-4-2. En terme d'animation offensive le tandem Mbappé-Falcao, qui a débuté, n'a pas été des plus tranchant. L'international français a été trop souvent signalé en position de hors-jeu et le buteur colombien manquait d'air pour être présent à la finition.

Rien d'alarmant encore une fois. Les automatismes et le physique finiront par revenir. Le plus important étant d'être prêt à la reprise du championnat début août contre Toulouse.

Toutefois, le doute qui planait lors des dernières rencontres s'est un peu plus renforcé.

Le jeu dans les couloirs qui a fait la réputation de Monaco la saison passée en L1 et sur la scène européenne est d'un tout autre calibre cette année. Du moins pour l'instant. Si on met de côté Sidibé et Lemar, l'ASM manque cruellement d'idées le long de la ligne de touche. Comme orphelin de sa pépite Bernardo Silva partie à City, et de Benjamin Mendy, absent du stage en Suisse, qui fait tout pour rejoindre les Citizens.

Pour l'instant, ni Rony Lopes, ni Jordi Mboula à droite, n'ont fait oublier le petit portugais. Pas plus que Jorge ou Serrano sont en mesure de combler l'absence de Mendy au poste de latéral gauche. On pensait Kongolo, la recrue néerlandaise de Feyenoord, capable d'évoluer à ce poste. Mais dans la tête du technicien portugais, il semblerait qu'il soit d'abord un défenseur central.

Mercredi contre Fenerbahçe, il serait peut-être de bon ton d'apporter un peu plus de créativité et de garantie dans les couloirs. Sur ce point, difficile de savoir si le mercato qui court jusqu'au 31 août, servira les intérêts de l'ASM. Ou sera l'épine plantée dans le pied de Jardim pour ce début de saison.

Le départ ou non de Mendy pour City marquera un tournant à coup sûr.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct